Changer de système vendredi? "On ne va pas tout chambouler pour le Brésil"

Florent Malice
Florent Malice depuis Rostov-sur-le-Don
| 0 réaction
Changer de système vendredi? "On ne va pas tout chambouler pour le Brésil"
Photo: © photonews

Les changements décisifs réalisés par Roberto Martinez alimentent le débat en Belgique : doit-on débuter dans un autre système contre le Brésil? Pas pour Axel Witsel.

Pendant une heure de jeu, les Diables Rouges ont semblé suffoquer face au Japon, surtout au milieu de terrain. "Ils venaient beaucoup des flancs et amenaient le surnombre", concède Axel Witsel en zone mixte après la rencontre. "Notre jeu fait qu'on va toujours vers l'avant et parfois, on souffre. Ca ne peut pas toujours être parfait. Ce n'est pas une question de prendre de haut l'adversaire". 

Axel en portugais

Le changement de système, avec la montée de Fellaini au milieu, a fait du bien. "Mais ce n'est pas une raison pour tout chambouler parce qu'on joue le Brésil vendredi, même si c'est une grande équipe qui a l'expérience des grands rendez-vous", relativise Witsel. "Il faut qu'on continue à jouer notre jeu. On doit penser à nos qualités, notre système". Le médian, passé par le Benfica, répond ensuite en... portugais aux questions des médias brésiliens. "Oui, je parle toujours portugais (il parle en effet très bien, nda). Si ça va m'aider vendredi? Peut-être, si je comprends quelque chose que les Brésiliens se disent entre eux, ça peut servir, qui sait (sourire)". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos