Preud'homme : "Pourquoi pas rêver à un exploit?"
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Sclessin
| 0 réaction
Preud'homme : "Pourquoi pas rêver à un exploit?"

Le coach du Standard pouvait se satisfaire du partage face à l'Ajax. Si de telles erreurs défensives ne sont pas permises, le reste avait de quoi séduire. Cette équipe poursuit bien son apprentissage.

Le Standard montrait de meilleures choses que l'Ajax avant de se faire surprendre dans son rectangle. "Nous avons pris par moment certains risques en jouant homme contre homme. On a vu que nous les avons perturbés pendant beaucoup de temps", réagissait le coach liégeois. "On a vu les Ajacides demander beaucoup de consignes sur le banc, pour savoir comment sortir la balle. Ils sont habitués à la sortir d'une certaine manière et ça ne marchait pas. Evidemment, quand ils gagnaient le deuxième ballon, ils étaient très dangereux avec les qualités individuelles offensives que l'on connaît."

"Si je résumé la première période, nous avons été très bons entre les deux seize mètres. On s'est créé beaucoup de situations offensives, avec un homme libre entre leur défense et leur entrejeu. Mais la dernière passe et la finalisation ne sont jamais venues, nous n'avons même pas eu de tir cadré. Et dans nos seize mètres défensifs, nous avons encaissé deux buts sur trois occasions, ce qui veut dire qu'il y a des choses qui n'ont pas fonctionné au niveau du replacement défensif."

Pas le moindre ajustement tactique à la mi-temps

"En deuxième mi-temps, on l'échappe belle car ils ne sont pas passés loin du 0-3. Mais on a été plus performants défensivement et certainement offensivement avec ces deux buts, et ces situations qui ont mis l'Ajax en difficulté. Pourtant, il n'y avait absolument aucune différence avec la première mi-temps au niveau tactique. On a continué de la même manière, mais on l'a mieux fait." 

Ce retour au score mérité va donner un coup de boost au moral des Liégeois, après la panne sèche à Waasland-Beveren. "C'est une bonne chose d'être revenu pour le moral de l'équipe, après une telle prestation. On a su mettre cette équipe en difficulté. On sait que le retour se joue en déplacement, et à l'Ajax. Mais si on produit la même chose, ou plus ou moins la même chose, pourquoi pas, si on garde la tête froide, rêver à un exploit?", concluait Michel Preud'homme.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Eupen revient Live

Plus d'infos