Manuel Benson compare Genk à Mouscron et son avis a de quoi surprendre !

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 1 réaction
Manuel Benson compare Genk à Mouscron et son avis a de quoi surprendre !
Photo: © photonews

Manuel Benson n'avait pas la garantie au Racing Genk d'obtenir plus de temps de jeu que la saison passée. Il a donc été prêté à l'Excel Mouscron pour une saison.

Au moment de comparer le Racing Genk à l'Excel Mouscron pour la DH, Manuel Benson se montre surprenant : "Les entraînements sont encore plus physique et plus intensif qu'à Genk. Il y a moins de ballon. C'est bien pour moi car on me reprochait à Genk de ne pas avoir assez d'impact physique."

Ce nouveau défi permet également au joueur de changer... d'entraîneur : "Ma relation avec le coach, Philippe Clément, n'était pas optimale. Je n'ai rien de mauvais à dire sur lui et je ne pense pas qu'il a des choses mauvaises à dire sur moi. Mais cela ne collait pas. J'ai pu jouer en Europa League cette saison mais c'était surtout pour faire tourner le noyau. J'avais bien compris que je devais me trouver un club."

Responsabilité

Ce qui n'empêche pas l'ailier de poche de reconnaître sa responsabilité sur son échec à la Luminus Arena : "J'avais bien commencé mon championnat la saison dernière avec Genk mais ensuite, à cause de moi, cela n'a plus tourné. Quand je sortais à la pause, je perdais vite confiance et cela se ressentait tout le temps, que ce soit en match ou pendant les entraînements.

J'ai eu des difficultés à m'adapter au plus haut niveau. C'était surtout mentalement que c'était délicat pour moi. J'ai dû faire un grand pas en une fois alors que j'aurais préféré en faire des plus petits. Mais là, avec cette expérience d'une saison, je sens que je suis prêt pour le haut niveau."

Et il tentera d'imiter Trézeguet, Rotariu ou encore Awonyi qui se sont tous illustrer au Canonnier.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos