Jelle Vossen a délivré une fois de plus le Club de Bruges: "Il fallait rester calme et contrôler ses nerfs"

Yannick Lambrecht
Yannick Lambrecht depuis Bruges
| 0 réaction
Jelle Vossen a délivré une fois de plus le Club de Bruges: "Il fallait rester calme et contrôler ses nerfs"

Monté à la 90ème minute, Vossen a offert la victoire au Club de Bruges ce vendredi soir face à Lokeren, 2-1.

"Quel soulagement quand la balle est rentrée dans les filets", soupire Jelle Vossen. "Ce n'était certainement pas évident, l'arbitre a attendu longtemps avec le VAR et est allé voir les images, donc il fallait rester calme et contrôler ses nerfs."

Vossen a débuté la rencontre sur le banc. Leko a préféré aligné le duo Wesley-Rezaei. Openda est ensuite rentré au jeu puis Vossen à la 90e. "Bien sûr, j'espérais pouvoir entrer et avoir une chance d'aider l'équipe, ce qui se passe toujours."

Son but tardif a assuré le résultat souhaité, la victoire. "Nous savions à l'avance que nous devions gagner avant le match de Ligue des Champions mardi, mais cela nous a coûté du sang, de la sueur et des larmes, mais nous réalisons un joli 19 sur 21", a conclu Vossen.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos