Les analyses de Verbist n'ont pas calmé Dury : "Chacun son avis, mais on ne peut pas accepter ça"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Francky Dury et Zulte Waregem: toujours fâchés contre l'arbitrage

Les analyses de Verbist n'ont pas calmé Dury : "Chacun son avis, mais on ne peut pas accepter ça"
Photo: © photonews

L'arbitrage fait beaucoup parler à Zulte Waregem depuis quelques jours, malgré les explications de Johan Verbist en début de semaine.

La semaine dernière, à Saint-Trond, les hommes de Francky Dury se sont encore sentis lésés. Un but annulé, un penalty oublié et une deuxième carte jaune trop sévère pour Hamdi Harbaoui (de l’avis des joueurs et du coach): Zulte Waregem a laissé filer de nouvelles plumes et ça commence à faire beaucoup.

"Pourquoi toujours nous?"

"Les joueurs me demandent : ‘pourquoi toujours nous ?‘ et je ne sais pas quoi leur répondre", analyse Francky Dury pour Het Nieuwsblad. C’est pour ça que le coach du Essevée est sorti de sa réserve la semaine dernière. "C’est embêtant et il fallait bien qu’on le dise une fois", insiste-t-il.

Ce n’est pourtant pas l’avis de Johan Verbist, patron des arbitres belges, qui a estimé, par exemple, que le but annulé à Saint-Trond avait été correctement jugé par le VAR. "Il peut ne pas être d’accord avec moi, mais moi je ne suis pas d’accord avec lui", rétorque Dury. Et il ajoute : "Chacun son avis, mais on ne peut pas accepter qu’en cinq rencontres, il y ait sept phases discutables qui aient été jugées contre nous."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos