Younes Delfi explique pourquoi il a préféré le challenge carolo à celui du PSV ou d'autres clubs

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Younes Delfi explique pourquoi il a préféré le challenge carolo à celui du PSV ou d'autres clubs
Photo: © photonews

Younes Delfi est venu renforcer la concurrence sur les flancs du Sporting Charleroi. Arrivé d'Iran cet hiver, il aurait pu se retrouver dans d'autres clubs et notamment le PSV Eindhoven.

Younes Delfi explique pourquoi il a opté pour le Sporting Charleroi cet hiver : "Depuis la Coupe du Monde U17 où je m’y étais bien distingué, beaucoup de clubs se sont montrés intéressés par mes services, dont le PSV Eindhoven.  Le problème, c’est que beaucoup d’intermédiaires se sont mêlés de cet intérêt. C’est devenu très compliqué. La perspective de quitter mon agent et d’aller aux Pays Bas ne m’ont pas rassuré. J’ai préféré le challenge carolo qui me semblait nettement plus sain."

Précédents

Autre élément qui a fait pencher la balance du côté des Carolos : "J’avais de nombreuses propositions de formations iraniennes, mais lorsque j’ai vu la réussite de Kaveh (Rezaei) au Sporting, et la facilité avec laquelle Ali (Gholizadeh) s’est intégré, cela m’a vraiment donné envie de leur emboîter le pas et d’y saisir ma chance."

Et pour l'instant, il n'a aucune raison de le regretter.  Il a déjà débuté deux matchs sous la vareuse zébrée.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos