Une nouvelle soirée de gala au Parc Duden!
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Playoffs 2: l'Union Saint-Gilloise domine le Cercle de Bruges au Parc Duden

Une nouvelle soirée de gala au Parc Duden!
Photo: © photonews

Troisième rencontre contre une équipe de D1A et troisième victoire pour l'Union cette saison. Auteurs d'un excellent match, les Unionistes se paient le scalp du Cercle de Bruges, au Parc Duden, en ouverture des playoffs 2 (3-1).

L'Union confirme sa réputation de coupeur de tête. Après Anderlecht et Genk (en Coupe), le Cercle de Bruges est la troisième équipe de Pro League à tomber contre les hommes de Luka Elsner cette saison. Et c'est franchement mérité. 

Devant son son public, l'Union avait décidé d'aborder ses playoffs 2 pied au plancher. Les Bruxellois ont rapidement pris le contrôle des échanges, mais il a fallu attendre la 25e minute pour voir l'Union ouvrir le score sur un penalty transformé par le tireur maison, Faïz Selemani

Une première période quasi-parfaite pour l'Union 

Parfaitement lancés et dans une situation confortable, les locaux ont continué à pousser et leurs efforts ont été récompensés juste avant la pause. Youssouf Niakaté n'avait pas encore marqué en 2019, il a corrigé cette anomalie, en profitant d'une très jolie combinaison pour mettre l'Union sur du velours, juste avant la pause. 

Avec deux buts d'avance et au vu des 45 premières minutes, on voyait mal ce qui pouvait encore arriver à l'Union dans cette partie. Le Cercle a rapidement montré ses intentions en réduisant le score dès le retour des vestiaires grâce à Gianni Bruno.  

17e et 18e buts de la saison pour Youssouf Niakaté, qui n'avaiut pas encore marqué en 2019. 

Et si ce but soudain et inattendu a quelque peu refroidi le Parc Duden, il n'a pas coupé l'herbe sous le pied des Unionistes qui ont continué à aller de l'avant durant tout le second acte. Roman Ferber et Percy Tau auraient même pu donner un peu d'air aux Bruxellois sans une double intervention magistrale de Paul Nardi peu après l'heure de jeu. 

C'est finalement Youssouf Niakaté, décidémentt inspiré à l'idée d'affronter des adversaires de l'étage suppérieur, qui a mis l'Union à l'abri à moins de dix minutes du terme. Lancé en profondeur, le Français ne s'est pas fait prier pour ajuster Paul Nardi d'un joli ballon piqué et offrir à l'Union sa première victoire dans ses playoffs 2. 

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Ligue Jupiler

Dernières réactions