Preud'homme : "Battre Genk, ce sera déjà un beau challenge en soi"

Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis l'Académie RLD
| 0 réaction
Preud'homme : "Battre Genk, ce sera déjà un beau challenge en soi"
Photo: © photonews

Avec Mouscron, Genk est la seule équipe belge qui n'a pas connu la défaite face aux Liégeois cette saison. Le leader limbourgeois résistera-t-il une troisième fois ce vendredi?

Après une belle victoire contre Bruges, Genk se rend au Standard, une autre équipe joueuse, surtout à domicile. Quelle équipe parviendra à prendre le dessus? Ni Philippe Clement ni Michel Preud'homme ne devraient chercher à se montrer plus prudents. "A l'exception des rencontres au Cercle et à Gand, on essaye d'être une équipe positive et dominante. Comme à Bruges, même s'ils ne nous l'ont plus permis à un moment donné", explique le coach liégeois. Mais il y a aussi un adversaire en face, qui se prépare et qui a ses qualités."

Face aux Blauw en Zwart, les Genkois ont su contenir Diatta et Dennis en les faisant reculer pour défendre. Les hommes de Clement ne viendront sans doute pas à Sclessin pour jouer le contre.  "Genk impose son jeu et ce n'est pas dans leur style de changer leur fusil d'épaule. Ils ont peut-être moins construit de l'arrière contre Bruges, mais ils ont pris des risques offensivement. Dans les grandes lignes, le départ de Pozuelo n'a pas changé grand chose."

On n'a même pas encore pris d'option sur la troisième place

Le Standard doit poursuivre son sans-faute à domicile. "On a une équipe qui aime les challenges, et on veut les challenger. Comme Genk est avec Mouscron une équipe qu'on n'a pas encore battue, on va essayer de l'emporter. C'est déjà un beau challenge en soi. Et on n'en a pas besoin d'autre pour le moment", souligne-t-il.

Car oui, Michel Preud'homme n'a toujours pas envie, très logiquement, de parler de titre. "On a signé un bon départ avec 9 points sur 12, mais nous sommes quatre équipes à compter ce même bilan. Et nous sommes toujours à la même distance de Genk et de Bruges. On n'a même pas encore pris d'option sur cette troisième place. Serais-je donc surpris si nous sommes champions? Non, je ne compte pas répondre à ça", conclut-il.

Plus d'infos

Plus d'infos