Dewaest : "On marque un peu plus l'histoire"
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Sclessin
| 0 réaction
Dewaest : "On marque un peu plus l'histoire"
Photo: © photonews

Si les Liégeois ont souvent du mal dans le Limbourg, l'inverse était également vrai. Mais cette saison, les Genkois ont pris quatre points en deux visites dans le Chaudron. Et cela fait particulièrement plaisir à Sébastien Dewaest.

Jauni en début de partie, Sébastien Dewaest a bien contribué au succès genkois par sa présence. Le quatuor offensif liégeois n'a pas su avoir le même impact que face à Anderlecht. "On avait été prévenu par notre coach qu'ils allaient jouer avec deux 10 qui allaient essayer de faire sortir un défenseur central en décrochant, pour permettre à Djenepo de piquer dans la brèche", explique-t-il.

"Mais on a bien géré ça, on a eu l'intelligence de ne pas se faire prendre dans le dos. Et on sait aussi qu'au Standard, ils vont pousser durant une bonne période comme ce fut le cas en début de seconde mi-temps. Mais on a tenu bon, comme on en prend l'habitude."

Les Genkois se sont montrés sereins, même dans les périodes les plus compliquées. "On sait que c'est difficile de jouer ici, mais on fait notre job sans pression. Le résultat est mérité, on avait un bon bloc équipe et on s'est créé des opportunités en contre. Le score aurait même pu être plus lourd, au vu de certaines dernières passes manquées. Le titre? On va rester les pieds sur terre. Mais on marque un peu plus l'histoire, car ça faisait sept ans que Genk n'avait plus gagné au Standard."

On prouve qu'on est peut-être encore mieux sans Pozuelo

Si Bruges a la pression en devant se farcir le Bosuil lundi, Genk ne devra de toute façon rien lâcher. "On a plus de matches à l'extérieur qu'à la maison maintenant. Mais on enchaîne à Gand, juste avant leur finale de Coupe. Et si on joue avec le même état d'esprit que nos deux dernières rencontres, je pense qu'on repartira avec les trois points."

Le départ de Pozuelo semble déjà être un lointain souvenir. "On disait que Genk sans Pozuelo, ça allait devenir rien, mais on prouve que Genk est peut-être encore mieux. On prouve que nous sommes un groupe uni, qu'il n'y a pas d'individualités. On peut faire de belles choses ensemble." 

Plus d'infos

Plus d'infos