Edito Laissez nos jeunes tranquilles !

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Laissez nos jeunes tranquilles !
Photo: © photonews

Cette semaine, le directeur général du Sporting Charleroi Mehdi Bayat a poussé un coup de gueule. Cela fait quelques années qu'il investit dans son école des jeunes et désormais les cinq plus grands clubs belges viennent se servir dans le vivier carolo.

Laissez nos jeunes tranquilles !  Voici un message que tous les clubs belges devraient emmagasiner.  Lorsque Mehdi Bayat se plaint du pillage de ses jeunes pousses par le G5, il est évident qu'il défend les intérêts du Sporting Charleroi.  Mais il en va de également de l'intérêt de NOTRE football.

Oui, un jeune peut souhaiter quitter son club formateur pour disposer de meilleurs enseignements.  Mais à aucun moment, l'argent ne devrait entrer en considération dans ce genre de prises de décision.  Car au bout du compte, quelles sont les valeurs que nos grands clubs inculquent aux jeunes en agissant de la sorte ?

Enseignements

La première, c'est que l'argent dépasse le jeu.  La seconde, c'est que l'individuel passe avant le collectif.  Et c'est comme ça que le football belge et surtout ses clubs comptent progresser au niveau international ?

Bien sûr, des grands clubs d'autres pays viennent également puiser dans notre vivier.  Mais que nos clubs se piquent des jeunes entre eux, ça dépasse l'entendement.  C'est carrément se tirer une balle dans le pied.

Exemples

Pourtant, les échecs successifs du Paris Saint Germain en Ligue des Champions prouvent que l'argent ne garantit pas le succès.  Et son meilleur contre-exemple, c'est l'Ajax Amsterdam.  Ce même Ajax Amsterdam qui est devenu un modèle aux yeux du Sporting Anderlecht.  Cet Ajax qui a fait rêver les foules grâce à sa politique des jeunes.  Des jeunes qui ont été formatés dans un collectif marqué du sceau de l'"Ajax".

Si les Amstellodamois ont pu faire illusion cette saison en C1, c'est grâce à tout cela.  Mais pour créer un collectif, il faut que les jeunes restent ensemble durant des années.  Ces jeunes de l'Ajax ont appris à aimer leur maillot et leurs équipiers.  Ils ont également appris un style de jeu qui est propre au club.

Histoire

Dans l'état actuel des choses, tout ceci est impossible en Belgique.  Au grand regret des supporters et des amateurs qui apprécieraient de voir un peu plus de gars du terroir sur les pelouses professionnelles !  Cela fait combien de temps qu'un club belge n'a plus atteint une demi-finale de Ligue des Champions ?  La réponse est 33 ans.  Le Sporting Anderlecht avait été éliminé par le Steaua Bucarest.  Une autre époque.

Plus d'infos

Plus d'infos