Victor Osimhen héros de Charleroi, les Zèbres à une victoire de l'Europe!

Charleroi s'impose à Courtrai et affrontera l'Antwerp pour une place en Europa League!

Victor Osimhen héros de Charleroi, les Zèbres à une victoire de l'Europe!
Photo: © photonews

Charleroi peut dire merci à Victor Osimhen! Incertain il y a quelques jours encore, l'attaquant a offert la victoire au Sporting de Charleroi sur la pelouse de Courtrai (1-2). Les Zèbres se déplaceront, dimanche, à l'Antwerp pour le barrage européen.

Dans un stade des Eperons d'Or copieusement garni, les Kerels ont rapidement exploité l'avantage du terrain. Et pourtant, cette finale avait très mal commencé pour Courtrai qui après moins de cinq minutes, perdait Avenatti sur blessure. Coup du sort qui s'est rapidement transformé en clin d'oeil du destin: sur son premier ballon, Imoh Ezekiel, son remplaçant, ouvrait la marque. 

Un but trop rapide qui a assommé les Zèbres. Durant une petite demi-heure, le KVK a eu la mainmise sur la rencontre, sans pouvoir pour autant enfoncer le clou. Les Zèbres ont retrouvé leurs esprits en fin de première mi-temps, mais ni la reprise de la tête d'Angella, ni la frappe à distance d'Ilaimaharitra n'ont suffi pour inquiéter Bruzzese.

Victor, le héros

Et c'est finalement sur phase arrêtée, juste avant la pause, que la délivrance est tombée pour les Zèbres. Un corner bien donné par Massimo Bruno et une reprise de volée surpuissante de Victor Osimhen, il n'en fallait pas plus pour remettre Charleroi dans sa rencontre. 

Et on a assisté à un tout autre match en seconde période. Complètement reboostés par le but égalisateur, les Zèbres ont pris le contrôle des opérations. Et c'est encore Victor Osimhen, parfaitement lancé par Gabriele Angella, qui a mis le KVO sous l'éteignoir. 

Charleroi oublie de tuer le match

Le but qu'il fallait pour définitivement faire basculer la rencontre dans le camp carolo. Un ton au-dessus des Kerels après le repos, les Zèbres n'ont jamais tremblé, une fois devant au score. Charleroi aurait même dû tuer le match dans le dernier quart d'heure, mais les hommes de Mazzu ont oublié de conclure et ça aurait pu leur coûter cher. Sans un arrêt miraculeux de Remy Riou, D'Haene aurait rétabli l'égalité dans les arrêts de jeu. 

La seule possible mauvaise nouvelle de la soirée, c'est la sortie de Victor Osimhen, en toute fin de match, heurté par un ballon en plein visage. Mais, en principe, pas de quoi gâcher la fête du Sporting de Charleroi et de ses nombreux supporters qui avaient fait le déplacement: une victoire à l'Antwerp dimanche et Charleroi sera européen la saison prochaine! 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7669 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news