Ces autres Diables qui ont soulevé la Coupe aux Grandes Oreilles
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Gerets, Van Buyten, Vermaelen: ces autres Diables qui ont soulevé la Coupe aux Grandes Oreilles

Ces autres Diables qui ont soulevé la Coupe aux Grandes Oreilles
Photo: © photonews

Si Divock Origi a rejoint Yannick Carrasco, seul Belge avant lui à avoir marqué en finale de Ligue des Champions, dans l'histoire, il rejoint aussi deux autres légendes du football belge au palmarès de la C1.

Car Simon Mignolet, comme Thomas Vermaelen en 2005, ne devrait pas avoir le droit de porter la Ligue des Champions à son palmarès, faute de temps de jeu sur la scène européenne cette saison. Mais ils sont quand même désormais cinq à avoir eu l’honneur de soulever ce fameux trophée qui fait rêver n’importe quel joueur de foot.

Eric Gerets

Le premier d’entre eux, c’était Eric Gerets. Deux ans après une Coupe du monde 1986 mémorable, l’ancien Standardman est au sommet de son art. Il est le capitaine incontesté du PSV et il n’a pas manqué la moindre minute de la fabuleuse campagne qui a mené le club néerlandais en finale de la Coupe des Clubs champions.

Mais le Benfica Lisbonne fait de la résistance et au terme d’un match dénué du moindre but, c’est finalement aux tirs aux buts que les Néerlandais font la différence. Eric Gerets entre dans l’histoire du football belge comme le premier joueur noir-jaune-rouge à remporter le plus prestigieux trophée continental.

Daniel Van Buyten

On n'imaginait pas en 1988 qu'il allait falloir attendre 25 ans (!) pour voir un deuxième Belge s’ajouter au palmarès de la C1. Daniel Van Buyten dispute alors sa septième et avant-dernière saison avec le Bayern. Plus titulaire indiscutable, il a tout de même participé à l’épopée bavaroise (sur la pelouse en huitièmes quarts et demis, avec un assist au compteur) et il observe depuis le banc des remplaçants la victoire du Bayern contre le Borussia Dortmund à Wembley.

Après avoir tout raflé en Allemagne, le défenseur des Diables ajoute un trophée continental, qui sera suivi quelques mois plus tard, d’une Coupe du monde des Clubs, à un palmarès déjà bien garni. D’ailleurs l’un des plus copieux de l’histoire du football belge.

Thomas Vermaelen

Lui n’a pas la mention ‘Vainqueur de la Ligue des Champions’ à son palmarès. Comme Simon Mignolet, il n’a pas disputé la moindre minute de la campagne victorieuse du Barça. Il n’a d’ailleurs pris place qu’à une seule reprise sur le banc, en demi-finale contre le Bayern. À Berlin, quand le Barça a dompté la Juve, il était dans les tribunes, mais il a tout de même eu l’occasion de soulever un trophée. 

Thomas Vermaelen était présent à Berlin, mais la C1 ne figure pas à son palmarès. 
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos