Interview (Exclusif) Gianni Bruno évoque son futur : "Je suis arrivé à un moment charnière de ma carrière"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
(Exclusif) Gianni Bruno évoque son futur : "Je suis arrivé à un moment charnière de ma carrière"

Pour son premier exercice en Jupiler Pro League, l'attaquant belge a réalisé une très belle saison du côté du Cercle de Bruges. Il a inscrit 13 buts et distillé 4 passes décisives en 34 rencontres de championnat.

Gianni Bruno est un joueur libre sur le marché des transferts. En fin de contrat au Cercle de Bruges, le buteur de 27 ans peut s'engager gratuitement où il le désire cet été. Le natif de Rocourt a réalisé un très bon exercice avec le Cercle pour sa première au sein de la première division belge. "Je ne retiens que du positif, cela fait longtemps que je n'avais pas disputé autant de matchs", nous confie le joueur formé au Standard. "J'ai effectué une très bonne préparation et j'ai démarré sur les chapeaux de roues en championnat avec deux doublés. Puis, j'ai tenté d'être le plus décisif possible", souligne l'auteur de treize buts en championnat.

Passé par Lille, Bastia, Evian Thonon Gaillard, Lorient et Samara en Russie, le buteur dit avoir trouvé son équilibre. "Je suis arrivé à maturité en dehors et sur le terrain. Mes expériences effectuées en Ligue 1 et en Russie m'ont servies", souligne le joueur de 27 ans. "Je me sens plus à l'aise dans mon jeu et dans ma façon d'évoluer sur le terrain. Ces années m'ont forgé un gros mental et un caractère. En tant qu'attaquant, la responsabilité est parfois plus grande par rapport aux statistiques. Quand elles ne sont pas bonnes, on vous tire dessus, mais c'est à mes yeux le poste le plus beau dans le football", précise celui qui est désormais libre sur le marché des transferts. 

Âgé de 27 ans, Belge et auteur de 13 buts en Pro League, Gianni Bruno devrait vite trouver chaussure à son pied durant ce mercato estival. "Le Cercle m'a fait plusieurs propositions, mais celles-ci ont été refusées car elles n'étaient pas à la hauteur de mes attentes. Ma bonne saison m'ouvre d'autres portes. J'aimerais rester en Belgique car le championnat me correspond. Courtrai m'a contacté ainsi que plusieurs pays de l'Est comme Astana et Ludogorets par exemple. J'ai refusé également deux offres d'Arabie Saoudite car je veux rester en Europe. Je suis arrivé à un moment charnière de ma carrière, et je veux prendre le temps d'effectuer la bonne décision. C'est très important de choisir le bon club. Je travaille chaque jour avec mon préparateur physique, je suis patient et je filtre les offres. Le Standard ? Le club de mon coeur, une équipe du top, et un plaisir d' y retourner. Mais aucun intérêt de leur part jusqu'à maintenant", a conclu Gianni Bruno.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos