Zulj persiste et signe : "Les fans ne le remarquent pas toujours, mais je vois souvent les espaces libres"
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

Le médian d'Anderlecht, Peter Zulj, persiste et signe : "Les fans ne le remarquent pas toujours, mais je vois souvent les espaces libres"

Zulj persiste et signe : "Les fans ne le remarquent pas toujours, mais je vois souvent les espaces libres"

Peter Zulj n'est pas l'homme le plus indiscutable à Anderlecht. Les fans n'aiment pas le voir au poste de médian défensif. Mais l'Autrichien demande du temps, car il doit s'habituer à cette position.

Peter Zulj ne change pas de discours : "Je vois des choses que les autres ne voient pas."  Cela lui a pourtant déjà valu pas mal de moqueries au Parc Astrid.  "Je maintiens que j'ai une autre vision" a insisté le joueur dans les colonnes du Nieuwsblad. “Les fans ne le remarquent pas toujours, mais je vois souvent les espaces libres."

"A Sturm Graz, j'étais bon pour 15 buts et 23 assists.  Seulement, je joue maintenant à Anderlecht devant la défense et je peux être moins décisif offensivement.”

Maintenant, j'examine souvent les matchs de Busquets et de Kroos

Zulj a la préséance sur Sven Kums au poste de numéro six : "Je regrette que Kums ne joue pas plus.  Sven est un bon gars, mais ce n'est pas ma décision.  Moi-même, je dois encore m'habituer à cette position."

"A Sturm Graz, j'évoluais parfois en six.  Mais ici, je dois apprendre à prendre moins de risque.  Car à cette place, une perte de balle peut être mortelle.  Ce n'est pas simple non plus d'être le seul pare-choc.  Lors des contres, tu te retrouves régulièrement en infériorité numérique.  C'est pour cela que maintenant, j'examine souvent les images de Busquets au Barça et de Kroos au Real. Comment remplissent-ils leur rôle ?  Cela semble si simple.  Je regarde beaucoup de matchs.”

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos