L'auto-but a un peu coupé le Standard : "On n'aurait pas dû douter"

Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Sclessin
| 0 réaction
L'auto-but a un peu coupé le Standard : "On n'aurait pas dû douter"
Photo: © photonews

Les Liégeois et leur entraîneur pouvaient être clairement satisfaits de leur rencontre, mais ont eu un petit passage à vide après le 3-1. Les Hurlus n'ont cependant pas su en profiter.

Le Standard aurait pu se faire peur si Mouscron était parvenu à inscrire le 3-2. Après le malheureux but encaissé sur la mésentente entre Laifis et Bodart, les Rouches ont moins performé pendant un moment. "Mouscron a pris confiance et a alors essayé de jouer. Il y avait un peu de fatigue après les nombreuses courses en première mi-temps, mais globalement on fait un bon match", notait Paul-José Mpoku.

"On a été un peu déconcentré après le troisième but de Selim et on prend ce goal", réagissait lui Samuel Bastien. Mais on a rectifié tout ça, on a repris le jeu en mains et finalement on a été mettre ce quatrième."

Il fallait remettre la pression sur Mouscron

Michel Preud'homme

Michel Preud'homme a dû réagir. "On a commencé à douter suite à cette erreur, c'est peut-être compréhensif mais ça ne devrait pas arriver", déclarait-il. "Ce n'est qu'en fin de match, quand on est repassé à un système un peu différent - il le fallait car ce Mouscron devient dangereux si on ne parvient plus à mettre de pression - qu'on a repris les choses en mains pour mettre ce quatrième."

Son équipe a surtout montré de belles choses. "On a vu de beaux mouvements, de beaux buts, et ça me satisfait énormément. On a joué comme il le fallait, comme c'était le cas à Saint-Trond en seconde période la semaine dernière, mais avec l'efficacité en plus. Il n'y avait pas de grande différence", pointait MPH.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos