Le Département Arbitrage reconnaît qu'un penalty aurait dû être accordé à Bruges face à Eupen
Chafik Ouassal
| 0 réaction
Le Département Arbitrage reconnaît qu'un penalty aurait dû être accordé à Bruges face à Eupen
Photo: © photonews

Le Département Arbitrage de l'Union Belge de Football a tranché.

Bram Van Driessche, l'arbitre de Bruges-Eupen, aurait dû accorder un penalty aux Blauw & Zwart suite à la poussée sur Ruud Vormer. Voilà la conclusion établie par le Département Arbitrage, qui ajoute que : "Juste avant le contact, le défenseur ne regarde pas la balle et entre en contact avec Vormer. Il s'agit d'une faute difficile à voir pour l'arbitre bien qu'évidente. Un penalty aurait donc dû être accordé."

Une phase lourde de conséquence pour Bruges et Clément, mais également pour la VAR car cela indique qu'il y a encore du travail pour ce qui est de l'interprétation d'une phase entière par le corps arbitral.

Egalement à l'agenda : les contestations de Philippe Clement auprès du trio arbitral, à la fin du match, et devant les journalistes qui lui coûtent des poursuites par le parquet de l’Union Belge, et potentiellement une journée de suspension accompagnée de 1 000 euros d’amende.

Une sanction soutenue par le Département Arbitrage qui estime même que le coach Brugeois aurait dû recevoir la carte rouge : "Les règles prévoient une carte rouge lorsq’un entraîneur monte sur le terrain pour se confronter à un membre du corps arbitral. Cela vaut pendant la rencontre, à la pause et après le coup de sifflet final."

Plus d'infos

Plus d'infos