Mehdi Bayat s'exprime sur la peine infligée à Malines dans le FootbelGate

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Mehdi Bayat s'exprime sur la peine infligée à Malines dans le FootbelGate
Photo: © photonews

Mehdi Bayat est le premier président de l'Union Belge de football (URBSFA) qui est étranger. Le Franco-Iranien se sent pourtant Belge. Mais depuis qu'il dirige l'URBSFA, il a déjà dû gérer un dossier compliqué : celui du FootbelGate. La Fédération n'est pas parvenue à punir sévèrement Malines.

A cause du FootbelGate, le FC Malines a été privé de Coupe d'Europe et de Coupe de Belgique.  Mais pour beaucoup, cela ne suffit pas.  "Si un violeur est acquitté parce que son avocat a trouvé une faille dans la loi, vous ne pouvez quand même pas l'assassiner à sa sortie du tribunal" affirme le président de l'Union Belge de football, Mehdi Bayat, dans les colonnes de la Gazet van Antwerpen.

"Il existe une chose qui doit être respectée, c'est la loi.  Oui, le FC Malines a été jugé coupable et oui, c'est catastrophique pour notre image.  Les supporters malinois en subissent aussi les conséquences dans chaque stade.  Mais la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS) a fait son travail.  Si j'essaie maintenant de taper sur les doigts du FC Malines, je serai cet homme avec son revolver en dehors du tribunal.  Nous devons l'accepter.  Et réformer le règlement pour faire en sorte que ceci n'arrive plus jamais.”

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos