La "réussite" de Charleroi au Pays de Waes: "Solides derrière et performants devant"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Massimo Bruno et Dorian Dessoleil analysent la victoire de Charleroi à Waasland

La "réussite" de Charleroi au Pays de Waes: "Solides derrière et performants devant"
Photo: © photonews

Le Sporting de Charleroi a vécu une soirée en deux temps sur la pelouse de Waasland-Beveren, mais les Zèbres ont assuré l'essentiel: une victoire nette dans les chiffres, avec la première clean sheet de la saison en prime.

Pourtant, le score est flatteur pour des Carolos qui ont été malmenés pendant plus de 40 minutes au Freethiel. "C’est clair", confirme Dorian Dessoleil. "Ceux qui vont voir le score sans avoir vu le match vont croire qu’on a eu un match facile, alors que ça n’a pas du tout été le cas."

"Waasland a eu pas mal d’occasions en début de match", ajoute le capitaine carolo. "Mais on a répondu présents défensivement, et on a aussi bien profité de nos contres pour mettre les buts qui nous ont rassurés."

'Efficacité': sans doute le terme qui résume le mieux la cinquième sortie de la saison du Sporting de Charleroi. "On a eu un peu de réussite en première mi-temps, mais on a su rester calme en zone de finition et c’est vraiment le point positif", insiste Massimo Bruno. "Jusqu’ici, on ne marquait pas beaucoup, et ici on inscrit quatre buts, en déplacement. Ça va nous faire du bien."

Maintenant, on a deux semaines pour travailler et permettre aux nouveaux de prendre leurs marques.                  

Pourtant, l’ancien Mauve le sait, il va falloir corriger certains détails pour la suite du championnat. "Comme à Zulte, en début de match, on n’a pas réussi à mettre l’intensité qu’on avait mise dans les trois premiers matchs. On a perdu beaucoup de duels, on n’était pas concentrés et il a fallu que l’adversaire soit dangereux pour nous réveiller. Il va falloir travailler ça pour continuer à gagner des points plus facilement."

Mais Charleroi a fait le job dans le Pays de Waes et c’est le principal. "Après la défaite à Zulte et le report du match de la semaine dernière et avant une trêve internationale, il fallait gagner et on l’a fait. Maintenant, on a deux semaines pour travailler et permettre aux nouveaux de prendre leurs marques dans le groupe. Il va falloir les mettre à profit", conclut Dorian Dessoleil.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos