Le président du FC Liège : "Beaucoup de gens nous envoyaient au cimetière après la pause"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Rocourt
| 0 réaction

Jean-Paul Lacombe, le président du FC Liège était satisfait des siens après la victoire face à Dender (4-2)

Le président du FC Liège : "Beaucoup de gens nous envoyaient au cimetière après la pause"
Photo: © photonews

Ce dimanche, le FC Liège a décroché sa première victoire de la saison en D1 Amateurs face à Dender (4-2). Les Sang et Marine inscrivent également leurs premiers points et quittent la dernière place du classement.

Ce samedi, le président du matricule 4 était sorti du silence après le mauvais début de saison. Le but étant de réveiller ses ouailles et demander aux supporters de porter la jeune équipe à bout de bras ce dimanche. Chose faite après une victoire obtenue au caractère. "Nous avons toujours eu confiance en l'équipe. Ce que nous avons dit était sincère et venait des tripes. Ce groupe bourré de talent doit croire en lui. On avait dit confiance et combativité, nous les avons eues en seconde période. Nous sommes parvenus à battre une très belle équipe de Dender", confie Jean-Paul Lacomble à l'issue de la rencontre.

Le déclic tant attendu a-t-il eu lieu ? "C'est ce que l'on espère mais en football tout va très vite. À la pause, il y avait sans doute beaucoup de gens qui nous envoyaient au cimetière. Et 45 minutes plus tard, ils voient le déclic et pensent que nous allons terminer dans le top 4. Il faut garder les pieds sur terre et continuer à travailler dur. Prendre match par match. Si nous jouons avec la même mentalité qu'en deuxième mi-temps ce dimanche, nous pouvons bousculer beaucoup de monde", a conclu le président du FC Liège.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos