Philippe Clement estime que son équipe méritait plus : "Même moi du banc, j'ai vu qu'il y avait penalty"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Bruges
| 0 réaction
Philippe Clement estime que son équipe méritait plus : "Même moi du banc, j'ai vu qu'il y avait penalty"
Photo: © photonews

Au vu des occasions et de la domination exercée durant l'ensemble de la rencontre, le Club de Bruges aurait mérité de prendre les trois points contre Galatasaray. Mais le champion de Turquie est parvenu à tenir en échec le Club lors de la première journée du groupe A de la Ligue des Champions.

Le Club Bruges peut s'en vouloir et s'en mordre les doigts, Galatasaray était prenable et ne méritait pas de repartir avec un point dans son escarcelle. "Nous méritions de prendre les trois points. J'ai vu beaucoup de bonnes choses durant cette rencontre qui démontrent que l'équipe est sur la bonne voie. Nous avons disputé les tours préliminaires et forcé la qualification en poules, et nous sommes bien placés en championnat. Certes, il y a encore plusieurs choses à améliorer, mais nous aurions signé les yeux fermés pour cela il y a dix semaines. Ce n'est que positif pour le football belge quand on prend un point contre une équipe comme Galatasaray et que tout le monde est déçu par la suite", a souligné Philippe Clement.

Le coach des Blauw en Zwart revient ensuite sur la performance de Muslera et une phase litigieuse en fin de rencontre. "Mes joueurs ont presque parfaitement respecté le plan de départ. Il manquait la finition et en plus, le portier adverse a effectué deux magnifiques arrêts. Et surtout, nous n'avons pas reçu de penalty à la fin. Pour une raison étrange et qui me dépasse, il n'a pas été sifflé. Même moi du banc, j'ai vu qu'il y avait penalty. Nous ne pouvons donc pas nous contenter du résultat. Cela fait une grande différence. Si vous vous imposez 1-0, vous passez une bonne soirée, et pareil du côté des supporters. Ils étaient encore une fois derrière nous de la première à la dernière minute. Finalement, ne pas décrocher cette victoire, c'est décevant", a conclu Philippe Clement.

Plus d'infos

Plus d'infos