Comment se motiver pour Saint-Marin ? Les Diables et Martinez répondent

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Comment se motiver pour Saint-Marin ? Les Diables et Martinez répondent

Ce jeudi soir, la Belgique affronte Saint-Marin. Une affiche des extrêmes entre le premier et le dernier mondial, pour laquelle on se doute qu'il est difficile de se motiver.

Comment se motiver pour une rencontre face à un adversaire si peu compétitif que Saint-Marin ? Timothy Castagne essayait bien d'évoquer un quelconque intérêt sportif : "Là-bas, même si on y gagne 0-4, ça n'a pas été si facile avant le penalty", tente le latéral. "Il faut se concentrer et produire du jeu et si on y arrive, les buts et le score viendront. J'aborde ça comme n'importe quel match de championnat ou de Ligue des Champions : avec sérieux". 

Un peu plus tôt dans la semaine, Toby Alderweireld évoquait surtout l'importance du public : "Je crois qu'on leur doit ça après un match peut-être insuffisant à Saint-Marin. C'est peut-être un match facile mais on se doit de le jouer à fond par respect pour les gens qui viennent y assister au stade", estime le défenseur. 

Une qualification, toujours spécial 

Et même si ce match s'annonce déséquilibré, il sera "spécial" : une victoire qualifiera les Diables Rouges pour l'Euro 2020. "Souvenons-nous qu'avant 2016, nous avions été hôtes en 2000, mais que la dernière qualification datait de 1994. Une qualification n'est jamais quelque chose de banal ou d'acquis à l'avance", insiste Roberto Martinez

"Ce jeudi, nous voulons faire de cette qualification un moment mémorable, un moment à chérir. Il faut célébrer cela au mieux, les supporters méritent ça", ajoute le sélectionneur, qui n'accorde que peu d'importance au score : "Ce que je veux voir, c'est du beau jeu, et les buts suivront". Et une fois qualifiés, les Diables auront encore trois matchs pour peaufiner leurs automatismes. "Et ces trois matchs seront pris avec le même sérieux !", assure Martinez. "On ne va pas expérimenter par la suite, chacun fera son job et je travaillerai à construire le groupe le plus compétitif possible pour l'Euro 2020". 

Plus d'infos

Plus d'infos