Racisme en Bulgarie : l'UEFA "déclare la guerre", procédures disciplinaires engagées

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Racisme en Bulgarie : l'UEFA "déclare la guerre", procédures disciplinaires engagées

La Bulgarie risque gros suite au comportement déplorable de ses supporters lors de la réception de l'Angleterre. L'UEFA a engagé une procédure disciplinaire et le président de l'instance européenne, Aleksander Ceferin, assure vouloir être inflexible.

Verra-t-on de véritables sanctions suite au comportement des supporters bulgares ce lundi à Sofia lors de la réception de l'Angleterre (chants racistes, saluts nazis, ...) ? À en croire Aleksander Ceferin, président de l'UEFA, oui. Dans un communiqué, Ceferin enjoint ainsi les gouvernements des pays concernés à "déclarer la guerre" aux racistes, pointant une montée des nationalismes dans les stades européens. "Croyez-moi, l'UEFA est prête à faire tout ce qu'il faut pour éradiquer cette maladie", affirme le président de l'instance fédérale européenne. 

"Toute la famille du football - des administrateurs aux entraîneurs en passant par les supporters - doivent travailler en collaboration avec les gouvernements et les ONG pour déclarer la guerre aux racistes et marginaliser leurs vues ignobles", lit-on dans le communiqué de l'UEFA. "Les associations footballistiques ne peuvent régler seules ce problème". 

Procédures lancées 

La fédération bulgare (BFU), en attendant, est visée par une procédure disciplinaire et chargée de quatre chefs d'accusation : comportement raciste (dont chants et saluts nazis), jet d'objets, interruption de l'hymne national et rediffusion sur écrans géants. Ironiquement, la fédération anglaise (FA) est également visée par une procédure pour interruption d'hymne et nombre insuffisant de stewards visiteurs, même si les sanctions à attendre sont naturellement moindres. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos