Bertrand Crasson sait ce qu'il manque à Anderlecht pour performer

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Bertrand Crasson sait ce qu'il manque à Anderlecht pour performer
Photo: © photonews

Bertrand Crasson a été l'un des joueurs phares du Royal Sporting Club Anderlecht dans le passé. Aujourd'hui à la tête du F91 Dudelange au Grand-Duché du Luxembourg, il suit toujours avec attention les évolutions du club mauve.

Pour Bertrand Crasson, la raison principale du déclin d'Anderlecht est simple : "Pour avoir une équipe de haut niveau et gagner le championnat chaque année, il faut avoir les moyens financiers car les bons joueurs partent vers de meilleures compétitions comme la Premier League, la Liga ou la Serie A.  Et renouveler une équipe, ce n'est pas toujours simple.  Les très bons joueurs coûtent cher.  Je crois qu’Anderlecht n’est peut-être pas encore capable de s’offrir des joueurs du top européen et il faut toujours composer un peu avec ça."

Interviewé par le journaliste Alessandro Schiavone, l'ancien arrière droit pointe aussi un autre aspect qui, à ses yeux, n'aide pas les Mauves : "Il y a eu constamment des changements ces dernières années.  Et ce qui fait le succès d’un club, c’est la continuité et la régularité… Pouvoir préparer une équipe pendant deux, trois, quatre ans pour avoir des résultats par la suite. Changer tout à chaque fois et repartir à zéro a fait beaucoup de mal à mon ancien club. Il y a trop de joueurs qui viennent, qui partent et l’ossature de l’équipe, les joueurs cadres sont partis.  Il y a aussi eu beaucoup d’entraîneurs avec des systèmes différents.  Et au bout du compte, la consistance de l’équipe en a souffert.  Les résultats aussi."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos