"Un match au sommet qui doit être arrêté, c'est aussi inouï qu'inattendu"
Kevin Vanbuggenhout
Kevin Vanbuggenhout depuis Louvain
| 0 réaction

Pietro Perdichizzi (Union) était surpris après l'interruption du match à OHL

"Un match au sommet qui doit être arrêté, c'est aussi inouï qu'inattendu"
Photo: © photonews

Plusieurs coupures de courant ont interrompu le match entre OHL et l'Union St-Gilloise ce vendredi soir lors de la 12e journée de D1B. L'arbitre a même été contraint d'interrompre la rencontre à quatre reprises avant de l'arrêter définitivement alors que le score était alors de 0-0.

Que va-t-il se passer maintenant ? "Allons-nous obtenir les trois points ou pas? Je ne sais pas comment l'Union Belge va procéder. C'est triste pour nous, car nous étions bien dans le match. L'arbitre suit simplement les règles. Un match est définitivement arrêté après une interruption de 30 minutes."

"Nous ne voulions pas non plus continuer le match de la sorte en revenant sur le terrain toutes les  dix minutes. L'arbitre a décidé d'arrêter le match. Pour nous, ce n'est pas vraiment un avantage, car nous avons été meilleurs que nos adversaires."

Que cela se produise en plein sprint final de la première tranche n'est pas normal. "Un match au sommet qui doit être arrêté, et surtout à Louvain, c’est aussi inouï qu’inattendu. Malgré tout, nous étions supérieurs dans le match. Attendons de savoir quelle sera la décision finale désormais...", a conclu le capitaine unioniste.

Plus d'infos

Plus d'infos