Le Standard bien concentré sur Rebecq : "On a fait une allusion aux joueurs après le Cercle"
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis l'Académie RLD
| 0 réaction
Le Standard bien concentré sur Rebecq : "On a fait une allusion aux joueurs après le Cercle"
Photo: © photonews

Les Rouches ne comptent pas se faire surprendre par le petit poucet venu de D2 amateurs. Si une rotation est nécessaire, la motivation ne sera pas moindre chez les Principautaires, qui comptent bien jouer cette Coupe jusqu'au bout.

Malgré certaines absences, Michel Preud'homme a de quoi faire pour le match de ce mercredi. Il cherchera le bon équilibre en faisant souffler certains joueurs tout en donnant l'occasion à d'autres de saisir leur chance. "Mais ce qui m'intéresse, c'est seulement la qualification, pas qu'untel ou untel ait des minutes. Les joueurs, je les vois tous les jours à l'entraînement, je vois ce qu'ils sont capables de faire ou ne pas faire" annonce-t-il.

On ne les aurait pas utilisés si c'était Arsenal aussi

Samuel Bastien et Nicolas Gavory sont volontairement laissés en-dehors de la sélection. "On sait depuis un certain temps qu'ils arrivent à la limite. On avait hésité quant à ces deux joueurs avant le Cercle, mais là, ce n'était plus possible de prendre le risque de les aligner. Ça aurait été pareil si Arsenal était le prochain adversaire, on ne voudrait pas les perdre pour deux, trois mois. Et ils ne sont pas repris pour ne pas être tenté de les faire jouer", blaguait le coach liégeois. 

Michel Preud'homme était présent à Stockay il y a une semaine et demi pour suivre l'adversaire brabançon. "J'ai été les voir une fois et mes scouts les ont suivis à deux autres reprises. C'est une préparation un peu plus difficile pour le staff car on n'a pu les suivre autant qu'une équipe de l'élite."

Ils n'ont pas été loin de percer au haut niveau

C'était tout de même suffisant pour constater qu'il y avait bien de la qualité malgré les trois divisions d'écart. "Ce sont des joueurs formés dans des clubs des premières divisions, ça veut dire qu'ils n'ont pas été très loin de percer à ce niveau. On le remarque et on voit aussi que ce n'est pas du hourra football, on voit du mouvement."

Le staff liégeois avait rapidement concentré l'attention sur ce match. "Après le duel contre le Cercle, on a déjà fait une allusion à Rebecq, car ce sont eux qui ont éliminé l'équipe contre qui on venait de souffrir pour l'emporter. On a aussi rappelé qu'on a dû attendre la dernière minute pour battre Lommel. On retapera encore un peu sur le clou ce mercredi", conclut-il.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos