Interview Baseggio pointe le problème à Anderlecht : "Pas les joueurs, mais la mentalité"
Florent Malice Johan Walckiers
Florent Malice et Johan Walckiers
| 0 réaction

Walter Baseggio pointe le problème à Anderlecht : "Pas les joueurs, mais la mentalité"

Baseggio pointe le problème à Anderlecht : "Pas les joueurs, mais la mentalité"
Photo: © photonews

Anderlecht a investi cet été pour attirer de sacrés noms, et compte encore sur quelques uns des jeunes joueurs les plus talentueux du championnat. Mais qu'est-ce qui ne va pas ?

Walter Baseggio a une explication claire : tout est dans la tête. "Ce premier but à Ostende, c'est risible. Le portier peut quand même dégager son ballon, non ? Ostende a bien compris qu'il faut presser cette équipe pour qu'elle doute", estime l'ancien Mauve. "Anderlecht est en grande difficulté quand on presse dans les seize mètres. Si j'étais coach, je ferais pareil, je les embêterais dans cette zone". 

Et le KVO l'a bien fait : "Ce n'est pas Anderlecht qui mettait la pression mais Ostende, dès le début. C'est beau de vouloir jouer du beau football, mais il faut aussi prendre des points. Quand on a grandi dans la culture du RSCA, je ne peux pas comprendre qu'on se retrouve dans une telle situation", regrette Baseggio. 

"On ne peut quand même pas dire qu'ils n'ont pas de joueurs ? Le problème, c'est la mentalité de ces joueurs. On ne voit personne se relever pour faire changer les choses. Même en étant menés 1-0", continue notre interlocuteur. "Même les entrants ne me semblent pas savoir quoi faire. Les joueurs ne sont pas faits pour ce système. Oui, il faudra un miracle pour les PO1". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos