Jean-Michel Aulas : " Ceux qui sifflent les joueurs ne viendront plus dans le stade"
Antoine Arnould
| 0 réaction
Jean-Michel Aulas : " Ceux qui sifflent les joueurs ne viendront plus dans le stade"
Photo: Photonews

Les incidents de fin de match entre joueurs et supporters vont finir par faire oublier la qualification de l'OL qui est revenu au score mardi soir contre Leipzig.

Après les insultes adressées à Marcelo, les huées émanant des supporters et les menaces envers la famille du Brésilien, le Président de l'OL a réagi. Dans L'Equipe, Jean-Michel Aulas déclare : "Memphis Depay a démontré son caractère extraordinaire et qu'il était un capitaine exemplaire. Il a fait ce que j'aurais fait. Quand on siffle un joueur alors qu'on vient de se qualifier, on ne doit pas être dans le stade. Bien sûr que les joueurs sont tristes de voir qu'un abruti a sorti un calicot alors que tout le monde est en liesse. Moi aussi je suis triste, mais je retiens l'essentiel : la France a un deuxième club qualifié en Ligue des champions, et c'est une très bonne nouvelle. Ceux qui veulent siffler les joueurs ne viendront plus dans le stade : je ne peux pas vous dire mieux. ».

Et le Président d'annoncer qu'il prendra des sanctions contre les supporters, en particulier contre l'abruti qui s'en est pris à Marcelo : "Le supporter qui a sorti le calicot anti-Marcelo, parce qu'on a les images, sera sanctionné de manière très ferme par le club et par le président. J'irai le voir, j'irai voir les groupes de supporters. Ce sont des choses qu'on ne peut pas admettre quand on est dirigeant. Je le suis depuis 32 ans". Aulas est un adepte des sanctions. Il envisage aussi de punir son joueur Marcelo pour ses réactions d'après-match.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos