Erling Haland aurait pu jouer en Belgique, mais son agent réclamait une clause très peu éthique
Redaction
| 0 réaction

Bruges était proche d'attirer Erling Haland, mais Mino Raiola a fait capoter le deal

Erling Haland aurait pu jouer en Belgique, mais son agent réclamait une clause très peu éthique

On savait que Erling Braut Haland aurait pu évoluer chez nous, mais quelque chose s'est mal passé entre les agents du FC Bruges et le Norvégien. Plus de détails ont été révélés ...

En décembre dernier, alors que la "hype" Erling Braut Haland prenait de l'ampleur et que le Norvégien était annoncé dans les plus grands club européens, Marc Degryse révélait dans Play Sports que le FC Bruges aurait pu, à l'époque, attirer le jeune buteur depuis Molde. Les discussions avaient été loin entre le Club et le joueur, mais Degryse affirmait que "quelque chose" s'était mal passé avec l'agent de Haland. 

On sait désormais ce qu'était ce point de friction entre les deux parties : Het Laatste Nieuws nous apprend que Mino Raiola, l'agent en question, se serait montré très gourmand au moment de négocier le contrat. Le polémique agent aurait en effet réclamé 30% de la future revente de Haland par le FC Bruges. Un montant absurde, largement plus élevé que les clauses de pourcentage à la revente généralement insérées en faveur des clubs. On imagine donc que sur les 20 millions touchés par Salzbourg pour son buteur parti à Dortmund, Raiola en aura touché environ 7 ...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos