L'unique scénario qui peut encore sauver Waasland-Beveren

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
L'unique scénario qui peut encore sauver Waasland-Beveren

Le ciel s'éclaircit dans la lutte pour le maintien, mais il s'assombrit sérieusement sur la Pays de Waes.

Un an après Lokeren, Waasland-Beveren est plus proche que jamais de la descente aux enfers. Battus à Mouscron samedi soir, les Waeslandiens n'ont plus qu'un petit espoir de conserver leur place parmi l'élite. Un seul scénario le permettrait: une victoire contre la Gantoise et une défaite d'Ostende. 

Avant de regarder ce qui se passera sur la pelouse du Jan Breydel, Waasland-Beveren devra d'abor battre Gand. "C'est une des équipes qui propose le plus beau football de Belgique. Ce sera très difficile", insiste Dirk Geeraerd. Mais il faudra, aussi, espérer que le Cercle de Bruges, mathématiquement rassuré depuis samedi soir, fasse sa part du travail contre le KVO. 

Des motifs d'espoirs tout de même pour les Waeslandiens? 

Si les supporters de Waasland-Beveren cherchent des raisons d'y croire cette semaine, ils ne se tourneront certainement pas vers les résultats de leur équipe, qui restent sur sept défaites consécutives. Mais peut-être sur ceux de La Gantoise, battue au Cercle, puis à domicile, pour la première fois contre Charleroi. Et sur ceux du Cercle de Bruges, qui avant le derby de samedi, avait aligné quatre succès consécutifs.

Les chances de voir Waasland-Beveren en D1A la saison prochaine sont effectivement très faibles, mais le sort waeslandien ne sera acté qu'après le coup de sifflet final de la phase classique, dimanche prochain. Comme le disait très justement Dirk Geeraerd, samedi soir, dans la  "C'est évidemment compliqué, mais tant qu'il y a de l'espoir..."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos