Mousa Dembélé vit la quarantaine en Chine : "Ils ont peur des étrangers"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Mousa Dembélé vit la quarantaine en Chine : "Ils ont peur des étrangers"

Mousa Dembélé vit la quarantaine et la crise du coronavirus depuis la Chine : le médian du Guangzhou R&F a raconté son drôle de quotidien.

Dans un entretien accordé à Four, Mousa Dembélé a notamment souligné la façon dont les Chinois vivent le lockdown, beaucoup plus strict qu'en Belgique : "Je sais qu'en Belgique, certains pouvaient encore sortir pour un jogging ou du vélo ... Ici, c'est très sévère, personne n'est sorti", explique l'ex-Diable Rouge. "Ils ne plaisantent pas ici, tout est pris très au sérieux". 

Lui et sa famille ont ainsi dû se soumettre à des règles très pointues. "La première chose que nous avons dû faire, c'est aller à l'hôpital pour confirmer que nous respections la quarantaine et que nous n'étions pas malades. Et encore aujourd'hui, des mesures strictes s'appliquent. Il faut porter un masque, les magasins sont surveillés. Les gens ont peur des étrangers, quand ils me voient, ils me contournent", explique Dembélé

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos