Dury connaît la sensation d'un stade vide, mais ne veut pas d'excuses de la part de ses joueurs : "A l'entraînement, il n'y a pas de spectateurs"
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Francky Dury sait aussi que ça va être difficile sans public

Dury connaît la sensation d'un stade vide, mais ne veut pas d'excuses de la part de ses joueurs : "A l'entraînement, il n'y a pas de spectateurs"

Marc Van Ranst a déjà indiqué que sans vaccin, il sera difficile de remplir les stades de supporters. Francky Dury l'a déjà accepté et prépare ses joueurs à la nouvelle réalité.

Francky Dury le sait : au début de sa carrière, il a été entraîneur dans la série inférieure et il n'y avait pas beaucoup de monde présent au stade. "Etrange et froid", dit-il dans Het Laatste Nieuws. "Je ne pense pas que nous aurons le choix. La santé passe avant tout. Nous devons nous adapter. Ce n'est pas évident - il n'y a pas de scénario pour cela".

Ce sera un ajustement difficile pour les joueurs, car ils se laissent guider par l'enthousiasme des fans. "Ça va être un défi. D'autre part, la motivation doit toujours venir de l'intérieur. Cela ne devrait pas être une excuse pour ne pas être à la hauteur".

"Le niveau ne devrait pas baisser, qu'il y ait 500 ou 50 000 fans. Il n'y a pas non plus de spectateurs à l'entraînement. On joue pour gagner, n'est-ce pas ? L'avantage de jouer à domicile disparaîtra presque complètement. Dans le meilleur des cas, l'équipe locale a un peu plus de liens avec le stade, mais pour le reste...", a conclu Dury.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos