Entre 300 et 500 personnes organisent un match "clandestin" en France

Edouard Maréchal
| 0 réaction
Entre 300 et 500 personnes organisent un match "clandestin" en France

Les règles imposées par le gouvernement français sont pourtant claires et strictes : pas de rassemblement de plus de 10 personnes.

Cependant, selon la préfecture de Grigny, 300 à 500 personnes ont décidé de se réunir mardi soir vers 20h40 pour disputer un match dans un stade communal.

Les équipes de Grande Borne et de Tarterêts à Corbeil-Essonnes se sont opposées sans incident.

Le maire de Grigny a tenu à dénoncer la "mise en danger d'autrui" ainsi que l'"irrespect des personnes soignants" en organisant ce match et la municipalité va déposer plainte. La police, présente sur place, n'a pas voulu intervenir pour éviter de créer des débordements.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos