Billet d'humeur L'Excelsior Virton coule mais les joueurs sont toujours à bord : une situation intenable

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
L'Excelsior Virton coule mais les joueurs sont toujours à bord : une situation intenable

L'Autorité Belge de la Concurrence a livré son verdict : l'Excelsior Virton est envoyé en D2 ACFF (anciennement D2 Amateurs) malgré son appel. Le club réfléchit à un ultime recours ... mais semble peu se soucier de ses joueurs.

À quoi joue l'Excelsior Virton ? C'est la question que tout un noyau de joueurs se pose en voyant le club gaumais multiplier les recours et faire traîner les choses devant les tribunaux sans jamais communiquer à un seul moment en interne. Depuis mars, les joueurs de Virton sont tenus dans le flou le plus complet : placés au chômage technique, ils n'ont pas repris le chemin des entraînements ... et alors que le 1er juillet devait signifier un retour en activité, aucune clarté n'est faite. 

Que l'Excelsior n'évoluera pas en D1B la saison prochaine est presque un fait : alors que certains semblaient optimistes en coulisses, cet optimisme a été balayé par la décision de l'Autorité Belge de la Concurrence. Verdict supposé être final ... mais auquel veut encore s'opposer une ultime fois le club. On comprend que ces manoeuvres servent à faire gagner du temps aux Gaumais et à Flavio Becca afin d'organiser au mieux la liquidation finale, car on imagine mal le Luxembourgeois rester à Virton en cas de relégation au 4e échelon national. 

Des carrières mises en danger 

Contractuellement, les joueurs de l'Excelsior ne sont pas libres et sont suspendus aux lèvres du club et de la justice. Car alors que le bateau coule, le capitaine du navire ne semble pas décidé à mettre des chaloupes à la mer, et tant pis pour ceux qui ne savent pas nager ; plusieurs talents du noyau de Virton ont des contacts, mais ne peuvent rien faire tant que le club n'autorise pas leur départ. 

On parle ici de joueurs ne gagnant pas des millions d'euros par an, ce qui leur permettrait d'aborder leur avenir à court terme avec sérénité, et qui voient leur valeur marchande et leur cote baisser au fil des jours. Et ce alors qu'une saison splendide sur le plan sportif aurait dû leur servir de rampe de lancement. Rappelons enfin que, selon la décision kafkaïenne de la CBAS, Virton devrait affronter le Beerschot le 26 juillet prochain ... Avec quelle équipe ? 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos