La seule (petite) fausse note de la soirée louvaniste de Charleroi: "Il fallait bien que ça arrive un jour"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Dorian Dessoleil et Steeven Willems reviennent sur le premier but encaissé par Charleroi

La seule (petite) fausse note de la soirée louvaniste de Charleroi: "Il fallait bien que ça arrive un jour"
Photo: © photonews

Une victoire, trois buts et un bilan comptable qui grimpe à neuf points sur neuf: les Carolos poursuivent sur leur lancée. À une petite exception près.

Car le Sporting de Charleroi a encaissé son premier but de la saison, samedi soir, sur la pelouse du King Power Stadium. Nicolas Penneteau aura donc attendu la 215e minute de l'exercice 2020-2021 pour voir ses filets trembler pour la première fois. "Il fallait bien que ça arrive un jour, mais vu le score finale et notre victoire, c'est plutôt anecdotique pour moi", analyse Dorian Dessoleil.

Steeven Willems: "A ce moment du match, OHL méritait ce but"

"Il tombe à un moment où OHL était mieux que nous dans le match et ils méritaient ce but", estime Steeven Willems. D’autant que Kamal Sowah, le passeur, et Xavier Mercier, le buteur, ont bien joué le coup. "Il vient de la deuxième ligne et ce n’est pas évident à gérer pour nous. Il faudra revoir les images pour savoir ce qu’on aurait pu mieux faire."

Karim Belhocine: les pieds sur terre

Ce n’est en tout cas pas ce but qui va tempérer la satisfaction carolo. Même si les Zèbres gardent les pieds sur terre. Karim Belhocine acquiesce: "On ne va pas se mettre à rêver de quoi que ce soit. On sait que tout peut changer très vite en football. On est content, mais dès lundi on repart à zéro et on prépare le match suivant."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos