Zinho Vanheusden admet que c'était dur : "Sans supporters, c'est un autre monde"
Redaction
| 0 réaction

Zinho Vanheusden (Standard de Liège) admet que ce fut compliqué d'éliminer Vojvodina

Zinho Vanheusden admet que c'était dur : "Sans supporters, c'est un autre monde"
Photo: © photonews

Le Standard de Liège est parvenu difficilement à battre Vojvodina (2-1) lors du troisième tour préliminaire de la Ligue des champions. Les Rouches ont dû aller jusqu'aux prolongations pour écarter le club serbe.

Les tours préliminaires d'Europa League sont compliqués, le Standard de Liège a pu le constater. "C’était dur, mais il faut dire qu’on joue tous les trois ou quatre jours. Et Nous savons qu’en Europe, nous affrontons des équipes qui jouent leur vie", a expliqué Zinho Vanheusden au micro de nos confrères de Voo Sport World.

© photonews

Le matricule 16 a eu du mal à rentrer dans sa rencontre. "Certes, on n’a pas très bien commencé ce match, mais on a bien débuté le second acte en ouvrant rapidement la marque. Nos adversaires ont ensuite égalisé. Il a fallu de la force mentale pour faire la différence lors de la prolongation. Il va falloir récupérer car on joue déjà dimanche en championnat. Je suis fier de notre mentalité. On est au dernier tour des qualifications. Encore un match et on est en Europa League avec nos supporters. Car sans eux, c’est un autre monde", a tenu à souligner le capitaine des Rouches.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos