Ces transferts de fin de mercato qu'on attend de voir briller en D1A

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Ces transferts de fin de mercato qu'on attend de voir briller en D1A

La fin du mercato a été riche en transferts de dernière minute qu'on attend désormais avec impatience de voir briller (pour certains, à nouveau) sur nos pelouses.

Noa Lang (FC Bruges)

Il est le ... seul transfert estival du Club de Bruges, et sera donc naturellement très scruté : Noa Lang, prêté par l'Ajax Amsterdam, va devoir amener un surplus de créativité chez les Blauw & Zwart. Sa mentalité, très néerlandaise, semble déjà adoptée par les supporters brugeois et nul doute que Philippe Clément sera capable d'en tirer le meilleur. 

Josh Cullen (RSC Anderlecht)

Le nouveau milieu de terrain d'Anderlecht a une grosse responsabilité sur les épaules : faire en sorte que l'absence d'Adrien Trebel ne soit pas trop préjudiciable aux Mauves. Son profil en fait un ajout intéressant au groupe de Kompany, qui manquait de muscles au milieu de terrain ; reste à voir si l'ancien de West Ham peut immédiatement amener sa patte à l'entrejeu anderlechtois. 

Lukasz Teodorczyk (Charleroi

"Teo" ne jouera pas dès ce week-end pour le Sporting Charleroi, mais il est assurément l'un des gros coups de la fin du mercato. Les Zèbres se sont renforcés sur le plan offensif comme rarement et l'ancien buteur du RSCA pourrait être un atout primordial dans la course aux places européennes, devenue la priorité de Charleroi après l'échec de l'Europa League. 

Eddy Sylvestre (Standard) 

Le Standard se cherchait un renfort devant : Eddy Sylvestre est arrivé de Nice en fin de mercato et l'ailier français doit amener de la concurrence sur les flancs Rouches. On sait qu'Aleksandar Boljevic n'amène pas franche satisfaction à Sclessin, mais que Philippe Montanier ne fait pas toujours confiance à Mehdi Carcela ; Sylvestre, qui a déjà pu jouer en amical durant la trêve, ne sera pas de trop pour affronter le calendrier européen du club. 

Nana Ampomah (Antwerp) 

Ampomah fait son retour après un an passé en Allemagne,et va enfin pouvoir se tester dans un club plus ambitieux que Waasland-Beveren où le Ghanéen impressionnait. Ivan Leko est encore en train de construire "son" Great Old, et nul doute que Nana Ampomah aura la pression - il faudra faire oublier un certain Didier Lamkel Zé, qui a provoqué son entraîneur une fois de trop et n'est même pas sur la liste européenne. 

Musa Al-Tamaari (OHL) 

Un Jordanien en Pro League, voilà qui n'est pas fréquent : dans l'histoire récente, seul Abdallah Deeb est brièvement passé par le KV Malines (2 matchs) pour représenter les couleurs du royaume de Jordanie. Musa Al-Tamaari espère marquer un peu plus la D1A : le nouvel attaquant d'OHL arrive auréolé d'un statut de meilleur joueur de Chypre en 2019, quand il remporte le titre avec l'APOEL Nicosie. 

Nuno Da Costa (Mouscron)

Nuance dans le cas du nouveau buteur des Hurlus : si on ne sait pas vraiment à quoi s'attendre, le joueur étant peu connu par chez nous, il faut pour le bien de l'Excel que Nuno Da Costa brille en D1A. Mouscron manque terriblement de puissance de feu depuis ce début de saison, malgré des arrivées nombreuses (Gnohere, Tabekou, Badibanga ...) aux avant-postes. Le Cap-verdien avait montré de belles choses en Ligue 1 et Ligue 2 avec Valenciennes et Strasbourg ; il faudra qu'il confirme, après un passage manqué en Angleterre. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos