Genk confirme sa bonne forme face à des Pandas imprécis
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Genk
| 0 réaction

Genk confirme sa bonne forme après sa victoire 4-0 contre Eupen

Genk confirme sa bonne forme face à des Pandas imprécis
Photo: © photonews

Ce vendredi soir en ouverture de la onzième journée de Jupiler Pro League, Genk recevait Eupen. Et ce au grand dam des Pandas qui avaient demandé à pouvoir reporter la rencontre à cause des nombreux cas positifs au coronavirus ; demande refusée par la Pro League car il faut sept joueurs positifs.

Déplacement délicat pour Eupen ce vendredi soir du côté de la Luminus Arena. En effet, la formation germanophone, frappée de plein fouet par le Covid-19, ne pouvait pas compter sur cinq joueurs testés positifs, à savoir Cools, Miangue, Beck, Sowah et Koch, mais aussi de Benat San José le T1. De plus, Genk est en forme et reste sur un 11 sur 15. 

Le round d'observation aura duré peu longtemps dans cette partie. Auteur d'une belle percée sur le flanc gauche, Bongonda se fera stopper fautivement par Agbadou.  Monsieur Van Driessche indiquera le point de penalty. Onuachu se chargera de le transformer permettant ainsi aux siens de prendre rapidement les commandes de la rencontre (6e), 1-0.

Quelques minutes plus tard, Dessers aura l'occasion de doubler la mise mais sa tête passera juste au-dessus de la cage eupenoise (9e). Pas assommés pour autant, les Pandas réagiront durant les minutes suivantes via d'abord un tir de Kayembe à l'entrée de la surface mais le cuir sera dévié par la défense genkoise (10e). Puis les visiteurs obtiendront une très belle opportunité avec un tir d'Adriano mais Vukovic repoussera le ballon vers Peeters qui tentera un tir en force mais celui-ci filera au-dessus (19e).

Voyant Genk reculer et profiter de son avantage au score, Eupen poussera et monopolisera le ballon. Adriano tentera par la suite un enroulé qui flirtera avec la lucarne limbourgeoise (23e) tandis que Musona décochera un tir trop croisé à l'entrée de la surface (24e). Malgré d'autres occasions et surtout une énorme de N'Dri avec un lob manqué devant Vukovic (45e), la formation germanophone ne parviendra pas à recoller au score avant la pause (1-0). 

Eupen remontera sur le terrain avec les mêmes intentions offensives mais Genk profitera d'un bon dégagement de Vukovic pour doubler la mise. L'international australien trouvera la tête d'Onuachu qui servira Dessers parti dans le dos de la défense adverse et qui ne se fera pas prier pour tromper De Wolf (47e), 2-0.

En dépit du break limbourgeois, les Pandas continueront de jouer vers l'avant sans pour autant parvenir à faire trembler les filets. Et ils seront punis pour leurs tentatives vendangées puisque Bongonda tuera finalement la rencontre en plantant la troisième rose genkoise mettant ainsi fin aux espoirs adverses (74e), 3-0. L'ailier verra même double quelques minutes plus tard donnant au score des allures de punition (83e), 4-0. Eupen ne parviendra pas à sauver l'honneur et s'inclinera donc 4-0.

Au vu de la rencontre, le score paraît sévère pour Eupen ce soir à Luminus Arena, mais Genk a été plus réaliste et plus chirurgical. Les Limbourgeois confirment leur bonne forme et grimpent provisoirement à la 4ème place du classement.  Eupen reste douzième.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos