Anderlecht rejoint l'Antwerp et Bruges au classement grâce au premier but de Paul Mukairu !

Florent Malice
Florent Malice depuis le Lotto Park
| 0 réaction
Anderlecht rejoint l'Antwerp et Bruges au classement grâce au premier but de Paul Mukairu !

Ils n'ont pas été sereins, mais ont tenu bon et fini par trouver la faille : les Mauves ont enchainé une seconde victoire consécutive et rejoignent l'Antwerp et le Club de Bruges au classement.

Après une victoire qui a fait beaucoup de bien au moral du côté du KV Courtrai, Anderlecht veut désormais passer un palier et accrocher un "grand" à son palmarès - car l'Antwerp, s'il n'est pas officiellement un membre du fameux G5, est désormais un grand de Belgique et l'a prouvé jeudi en Europa League. Les tombeurs de Tottenham se déplacent au Lotto Park en favoris. 

Le RSCA est de son côté décimé par les bobos et le Covid-19 qui permet à Kemar Lawrence de glaner sa première titularisation au back gauche ; le Jamaïcain aura fort à faire avec un Aurelio Buta très en jambes et dont les centres vont souvent créer le danger.

© photonews

Gelin derrière, Gerkens devant

Devant, l'absence de Yari Verschaeren est comblée par Francis Amuzu, mais le trident qu'il forme avec Nmecha et Mustapha Bundu sera trop rarement en position de créer le danger. De par un manque de percussion d'abord, mais ensuite et surtout à cause du très gros match d'un homme : Jérémy Gelin, toujours limite, souvent rude sur l'homme mais qui met l'attaque mauve dans sa poche. 

Les occasions viendront de la seconde ligne : Peter Zulj force Butez à l'arrêt, Percy Tau crée le désordre entre les lignes et est de loin le meilleur anderlechtois sur la pelouse. Mais c'est bien, comme un symbole, de Pieter Gerkens que viendra la plus grosse occasion du match de l'autre côté, d'une belle frappe sortie par Van Crombrugge. 

© photonews

Après une première période plutôt indigente des deux côtés, l'Antwerp mettra le pied sur l'accélérateur en seconde et particulièrement le duo Refaelov-Ampomah : Van Crombrugge devra s'employer à deux reprises et Anderlecht, pas aidé par un Bundu invisible, ne parvient pas à partir en contre proprement. Le Sierraléonais est rapidement remplacé par Paul Mukairu, qui fait donc ses grands débuts.

Des débuts en or 

Mais même après que la furia anversoise se soit calmée, on se dit que le RSCA restera plombé par les mauvais choix, comme quand Francis Amuzu ne peut pas profiter d'un excellent travail de Lukas Nmecha. C'est le nouveau venu Mukairu qui trouvera la faille, de l'entrée du rectangle (76e, 1-0). Un vrai soulagement pour Kompany et ses hommes, franchement pas sereins dans cette seconde période mais qui seront parvenus à tenir bon. 

Restait, cette fois, à tenir le score jusqu'au bout du temps additionnel ; non seulement Anderlecht y parviendra, mais les Mauves s'offriront même le luxe de manquer le break, d'abord via Amuzu puis Nmecha. Sans briller, le RSCA prendra cependant les trois points et rejoindra son adversaire du jour au classement ; l'Antwerp, de son côté, a paru suivre une courbe descendante au fil de la rencontre. Les stigmates d'un calendrier chargé ? 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos