Tensions, exclusions, VAR: match indécis et tendu entre Zulte Waregem et Courtrai

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Tensions, exclusions, VAR: match indécis et tendu entre Zulte Waregem et Courtrai
Photo: © photonews

Deux interventions du VAR dans les dernières minutes et un partage accroché à la dernière minute: Zulte Waregem et le KV Courtrai ont partagé l'enjeu, lundi soir, sur la pelouse du Stade Arc-en-Ciel.

Courtrai plutôt bien lancé, Zulte Waregem dans le doute et juste devant la zone rouge: les deux équipes abordaient ce ‘derby’ de Flandre Occidentale dans des circonstances très différents. Et il a fallu du temps pour que cette rencontre prenne son envol.

Malgré quelques tentatives, de Julien De Sart et de Jelle Vossen, notamment, en première période, c’est après que le repos que les grosses occasions se sont multipliées et c’est Courtrai qui est passé, à plusieurs reprises, proche de l’ouverture du score.

Avec Faïz Selemani d’abord. Mais l’ancien Unioniste butait sur un excellent Louis Bostyn. À 20 minutes du terme, c’est Jelle Vossen qui jouait les pompiers de service pour le Essevée, en repoussant le cuir à même la ligne. Mais Zulte Waregem a su faire preuve d’efficacité et profiter de la qualité de centre de Jean-Luc Dompé, qui distillait un caviar à Tomas Chory pour l’ouverture du score à la 77e minute de jeu.

Deux interventions du VAR et deux exclusions dans les cinq dernières minutes

Courtrai n’a pourtant pas abdiqué. Les Kerels ont poussé et ça a payé. Si le but du jeune Yani Van Den Bossche a été annulé pour une position de hors-jeu, provoquant la colère et l’exclusion d’Yves Vanderhaeghe. C’est sur un penalty que Courtrai et Pelé Mboyo ont forcé leur destin. Avec, au passage, l’exclusion de Jean-Luc Dompé pour un très mauvais geste qui devrait lui coûter quelques semaines de suspension.

Un vrai derby entre Zulte Waregem et Courtrai et un partage (1-1) qui ne fait les affaires de personne : Courtrai (11e, 15 points) loupe l’occasion de s’accrocher au peloton de tête, Zulte Waregem (16e, 8 points) n’a que quatre points d’avance (et deux matchs de plus) sur la zone rouge.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos