L'adversaire d'Eupen a connu des moments difficiles: "J'ai sous-estimé l'effet de ce virus"

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
L'adversaire d'Eupen a connu des moments difficiles: "J'ai sous-estimé l'effet de ce virus"

Nicky Hayen et Waasland -Beveren vont disputer ce samedi une rencontre très importante sur la pelouse d'Eupen.

"Est-ce que c'est le moneytime? Je n'irai pas jusque-là", a déclaré Nicky Hayen dans Het Laatste Nieuws. "C'est vrai que nous allons avoir une période cruciale. Nous nous rendons compte que nous allons jouer contre des advsersaires proches de notre niveau, le tout avant un mois de décembre très compliqué".

Avant de jouer contre La Gantoise il y a une semaine, les joueurs du Freethiel ont passé deux semaines sans jouer mais aussi sans entraînement: "C'est vrai que j'étais énervé à la mi-temps, car j'avais demandé à mes joueurs de presser et ce n'est pas arrivé. Je pense que j'avais sous-estimé l'effet de ce virus."

"Les joueurs qui ont été infectés étaient déjà essoufflés après l'échauffement. Quand on voit qu'un garçon comme Tom Pietermaat, qui est toujours en parfaite condition physique, a expliqué qu'il ne pouvait pas courir plus de 10 minutes sans s'arrêter, cela me fait relativiser sur notre défaite".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos