À la peine et réduit à 10, le Standard arrache le partage grâce à Bodart !
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Sclessin
| 0 réaction

À la peine et réduit à 10, le Standard arrache le partage grâce à Bodart (2-2)

À la peine et réduit à 10, le Standard arrache le partage grâce à Bodart !
Photo: © photonews

Ce samedi après-midi, le Standard de Liège accueillait Eupen lors de la treizième journée de Jupiler Pro League.

Obbi Oulare faisait son retour dans le onze de Philippe Montanier ce week-end tout comme Eden Shamir qui profitait de la suspension de Nicolas Raskin pour être titulaire. Côté eupenois, Benat San José alignait quasiment son onze type étant donné qu'il devait se passer des services de Benoit Poulain et de Mamadou Koné, tous deux blessés.

Le Standard de Liège pressera d'entrée de jeu Eupen mais ce sont pourtant les Pandas qui auront la première occasion dangereuse de la partie avec une frappe puissante de Ngoy repoussée par Bodart (6e). Les visiteurs prendront ensuite peu à peu leur aise et obtiendront une seconde occasion avec une tête de Ngoy repoussée par la défense liégeoise (22e). Les Rouches réagiront avec une frappe de Shamir captée par De Wolf (25e) avant de voir ensuite une mine de Bastien passer à côté de la cage adverse (26e). 

Pourtant à la peine, le Standard ouvrira le score via une belle bicyclette de Bokadi (35e), 1-0. Mais Eupen réagira de la meilleure des manières en égalisant directement grâce à son buteur maison Smail Prevljak (36e), 1-1.

Juste avant la pause, les Rouches seront réduits à dix après deux cartes jaune de Shamir. Toutefois, monsieur Put ira consulter le VAR et mettra une rouge à la place d'un second bristol jaune...

En seconde période, Bokadi montera d'un cran pour aller renforcer l'entrejeu liégeois. Suite à une faute d'Oulare sur Adriano, Eupen obtiendra un très joli coup de pied arrêté à l'entrée de la surface. Stef Peeters ne demandait pas mieux pour inscrire un somptueux coup franc direct (56e), 1-2. 

Ngoy aura l'opportunité d'aggraver le score peu après l'heure de jeu mais enverra le ballon peu à côté du but de Bodart (62e). Quelques minutes plus tard, De Wolf sera à la parade sur une tête de Bokadi (66e). Bien lancé en profondeur, Prevljak aura même l'occasion de tuer la rencontre mais Bodart l'en empêchera (70e). En fin de partie, le Standard poussera pour tenter d'arracher le partage et c'est Arnaud Bodart qui sauvera les siens en marquant dans les arrêts de jeu (90e+6e), 2-2.

On pensait que la trêve internationale avait fait du bien au Standard, ce n'est pas le cas. Les Rouches, bien que réduits à 10, n'ont rien montré et arrachent un point miraculeux. Le matricule 16 devra rapidement relever la tête jeudi contre le Lech Poznan avant un déplacement important à Anderlecht dimanche prochain.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos