La lettre d'adieu de Didier Drogba à Maradona

Redaction
| 0 réaction
La lettre d'adieu de Didier Drogba à Maradona

La mort de Diego Maradona a affecté tout le monde du football. Une légende du ballon rond s'en est ainsi allée et les hommages se sont multipliés pour l'ancien meneur de jeu argentin.

Didier Drogba a rendu un vibrant hommage et a publié une lettre d'adieu au Pibe de Oro, reprise par France Football.

"Le jour où j'ai arrêté ma carrière de joueur, c'était comme si mon rêve de gamin prenait fin. Cette “petite mort” avait été dure à vivre, car, tout d'un coup, on se trouve un peu tout nu, sans horizon, sans but à atteindre, sans rêve à dépasser. Là, avec ta disparition, c'est bien plus qu'un rêve de gamin qui s'évanouit, c'est la fin de “mon” foot. De l'idée que je m'en suis toujours fait et dont tu étais à la fois le symbole, le modèle et le porte-parole. Un foot plein de vie, d'audace, de malice et de liberté.

Le plus drôle, c'est que mon premier match de Coupe du monde, je l'ai disputé face à l'Argentine. Et que j'ai même marqué. À cette occasion, je t'avais vu de loin. Mais je n'avais pas osé m'approcher. Je suis timide même si cela ne se voit pas toujours. Tout d'un coup, moi, le capitaine de la sélection ivoirienne et joueur de Chelsea, je me sentais un tout petit garçon devant “mon Dieu”. La seule autre personne qui m'impressionnait autant, c'est Michael Jackson. Lui aussi, je ne l'ai vu que de loin, mais quel choc !

C'est dingue, car je ne t'ai parlé qu'une dizaine de secondes et j'ai, malgré tout, l'impression de te connaître si bien. Maintenant, il va falloir apprendre à aimer le foot sans toi. C'est comme continuer à aimer la vie après la disparition d'un être cher. Forcément que c'est possible, mais ça va prendre du temps. Adieu Diego, je t'aimais tant ".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos