Pierre François sur les éventuels recours de Courtai et Genk : "Il faut accepter les résultats"

Rémi Mastromonaco
| 0 réaction
Pierre François sur les éventuels recours de Courtai et Genk : "Il faut accepter les résultats"
Photo: © photonews

La neige n'a pas épargné certains terrains de Pro League lors de cette 20e journée de championnat. C'était notamment le cas à Ostende-Courtrai et à Mouscron-Genk où les terrains étaient fortement enneigés. Mais cela n'a pas plu aux Courtraisiens et aux Genkois qui pourraient introduire un recours.

Les tenues des rencontres Ostende-Courtrai et Mouscron-Genk de ce week-end ont fait débat. Malgré des terrains fortement enneigés, les rencontres n'ont pas été reportées. Face à ces décisions, les dirigeants de Courtrai et de Genk ont évoqué la possibilité d'introduire un recours. Les deux clubs estiment que les terrains n'étaient pas praticables.

Interrogé dans l'émission Complètement Foot de Vivacité, le CEO de la Pro League Pierre François a tenu à clarifier la situation : "Il est sûr que les conditions n'étaient pas optimales. Mais les terrains étaient praticables selon les arbitres des deux rencontres"

"Je n'aime pas les recours. (...) Dans le règlement, il est possible d'introduire un recours pour la conformité du terrain, mais pas lorsque l'on parle de praticabilité. Je crois que l'arbitre ayant fait le choix de jouer, il faut accepter les résultats", a expliqué Pierre François.

Si Genk a confirmé via communiqué son intention d'introduire un recours, ce n'est pas le cas de Courtrai. Mais selon le Nieuwsblad, les Courtraisiens pourraient suivre les Genkois.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos