Les deux coachs d'accord sur les tournants de la rencontre entre le Cercle et Waasland-Beveren

Aernout Van Lindt
Aernout Van Lindt
| 0 réaction
Les deux coachs d'accord sur les tournants de la rencontre entre le Cercle et Waasland-Beveren
Photo: © photonews

Ce week-end en Jupiler Pro League, il y avait un choc au fond du classement avec le match opposant le Cercle de Bruges à Waasland-Beveren. Après le match, Yves Vanderhaeghe était un entraîneur heureux, Nicky Hayen était déçu.

Après vingt minutes, Albanese s'est effondré et a dû être remplacé, et quelques minutes plus tard, le Cercle ouvrira le score d'une frappe lointaine signée da Silva Lopes. Ce sont deux moments importants qui ont complètement changé la donne.

Les tournants

"Nous avons bien débuté la partie, nous avions la possession du ballon et nous étions bien dans le jeu. La sortie d'Albanese a eu une influence sur le jeu et nous n'étions plus la même équipe", a lâché Nicky Hayen à l'issue de la rencontre.

"Leur première occasion a fait directement mouche. Après cela, ils ont réussi à mettre en place un bon bloc compact. Alors vous savez que ça va être plus difficile. Nous avons fini par prendre de plus en plus de risques, en cédant de l'espace et nous avons encaissé un second goal", a souligné le coach de Waasland-Beveren.

Nous avons commencé de façon très nerveuse

Yves Vanderhaeghe est d'accord avec cette analyse. "Nous avons commencé de manière extrêmement nerveuse et cela a duré très longtemps à mon avis. Nous avions un peu peur de jouer au football, parce que nous savions dans quelle situation nous sommes tous les deux", a expliqué le coach du Cercle.

"Waasland-Beveren a mieux géré cela que nous au début, ils ont davantage cherché la combinaison et nous avons fait preuve de peu d'initiative. Le tir venant de la deuxième ligne qui a fait 1-0 a complètement inversé le scénario. Plus le match avançait, plus nous avions des occasions de marquer".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos