La seule éclaircie dans la grisaille carolo

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
La seule éclaircie dans la grisaille carolo

Les Zèbres ont abandonné leurs dernières illusions au prix d'une lourde défaite à Gand, mais ils ont retrouvé Cristophe Diandy, après 18 mois à l'infirmerie.

Le Sénégalais s'était occasionné une rupture des ligaments croisés du genou le 3 novembre 2019, à Malines, il était de retour dans la sélection pour la première fois, samedi soir. Et il est monté en fin de rencontre.

Une bonne nouvelle pour le Sporting. "J'espère qu'il est désormais de retour pour une belle et longue période, c'est une très bonne nouvelle pour Charleroi et surtout pour lui, c'est le seul arc-en-ciel de cette soirée et de ce match", estime Karim Belhocine.

Cristophe Diandy est, lui aussi, forcément satisfait d'avoir retrouvé le terrain, même si la défaite subie à Gand a gâché ce retour à la comptétition. "Pendant tout ce temps, c'était dur, mais j'ai su rester fort mentalement. J'ai travaillé dur pour revenir et ça me fait plaisir de rejouer. Mais on perd 4-0 et j'aurais aimé que ça se passe autrement", regrette-t-il.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos