Nasser Al-Khelaïfi aurait refusé de succéder à Andrea Agnelli à la tête de l'ECA
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Nasser Al-Khelaïfi aurait refusé d'être à la tête de l'ECA

Nasser Al-Khelaïfi aurait refusé de succéder à Andrea Agnelli à la tête de l'ECA
Photo: © photonews

Le président du Paris Saint-Germain s'est imposé depuis plusieurs années comme un dirigeant influent du football européen.

Le poste de président de l'Association européenne des clubs est vacant depuis le départ d'Andrea Agnelli (président de la Juventus) qui est l'un des hommes forts du projet Super League. Pour le reprendre, le nom de Nasser Al-Khelaïfi, vice-président de l'instance, a été évoqué avec insistance. Mais, le patron du Paris Saint-Germain n'a pas voulu saisir cette opportunité qui lui était proposée, selon RMC et The Athletic.

En effet, malgré les demandes de plusieurs formations européennes, Al-Khelaïfi a fait le choix de décliner ce poste pour s'occuper avant tout du PSG, mais aussi participer à la reconstruction du football en tant que membre de l'ECA. À noter que le président du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge a accepté lui de prendre la tête du comité exécutif de l'UEFA, à la place d'Agnelli. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos