Hervé Koffi de retour à Lille, le moment de s'imposer chez les Dogues

Joachim Durand
| 0 réaction
Hervé Koffi de retour à Lille, le moment de s'imposer chez les Dogues

Après avoir vécu une saison contrastée à Mouscron, Hervé Koffi va retrouver Lille cet été. Quelle place peut-il prendre chez les Dogues ?

Mouscron a terminé la phase régulière de D1A en dernière position au classement. Au terme d'une saison cauchemardesque, l'Excel est relégué à l'échelon inférieur. Mais au coeur du marasme, un homme a tiré son épingle du jeu : Hervé Koffi. Prêté aux Hurlus par Lille, le portier de 24 ans va retrouver le nord de la France dans quelques semaines. Peut-il retourner s'imposer chez les Dogues ?

Un phare dans la nuit pour les Hurlus

En 2020/2021, Hervé Koffi a disputé 34 matchs toutes compétitions confondues avec l'Excel. Peu aidé par sa défense, il a grandement été exposé aux offensives adverses, comme en témoignent ses 54 buts encaissés. Toutefois, l'international burkinabé a limité la casse. Selon les chiffres de WhoScored, il a réalisé 3.5 arrêts par match en moyenne, soit le septième meilleur total parmi tous les gardiens de D1A ayant joué plus de 10 matchs cette saison. Avant de sombrer, Mouscron a longtemps pu croire au maintien grâce aux performances de son dernier rempart.

Koffi Kouakou Herve
© photonews

Des questions et des doutes avant de retrouver les Dogues

Le gardien des Hurlus est sous contrat avec le LOSC jusqu'en 2024. Il retrouvera le club nordiste dans les prochaines semaines, mais il ne sait pas encore quelle place lui sera accordée chez les Dogues. Pourra-t-il intégrer la hiérarchie à son poste ou sera-t-il de nouveau transféré ? Si le natif de Bobo-Dioulasso est lui-même l'un des facteurs de l'équation, sa concurrence en fait également partie.

À son retour, Hervé Koffi devrait être mis en concurrence avec trois autres portiers pour occuper le rôle de "troisième gardien". Adam Jakubech, Léo Jardim ou encore le jeune Lucas Chevalier peuvent également prétendre à être les doublures de Mike Maignan et d'Orestis Karnezis. Néanmoins, le premier pourrait plier bagages cet été, ce qui libérerait une place dans la rotation si Lille choisit de ne pas le remplacer numériquement. Mais même dans ces conditions, la mission s'annonce délicate.

De l'ombre à la lumière ?

En effet, malgré les bonnes prestations individuelles de Koffi, la très mauvaise saison de Mouscron pourrait plaider en sa défaveur face à ses concurrents. Bien qu'Adam Jakubech (prêté à Courtrai) et Léo Jardim (prêté à Boavista) ne réalisent pas non plus une bonne saison sur le plan collectif, ils n'ont pas connu une pareille descente aux enfers. De son côté, le jeune Lucas Chevalier est considéré comme un grand espoir du centre de formation et pourrait avoir son mot à dire.

Koffi Kouakou Herve

Pour s'imposer à Lille, Hervé Koffi devra donc faire de sa faiblesse une force. Saura-t-il tirer profit de sa douloureuse expérience pour convaincre Christophe Galtier de lui faire confiance ? La préparation d'avant-saison devrait lui donner l'opportunité de faire ses preuves. Les cartes sont entre ses mains.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos