Interview Sébastien Grandjean et le Fola Esch en route pour le titre : "Nous pouvons réaliser quelque chose de fantastique"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Sébastien Grandjean et le Fola Esch en route pour le titre : "Nous pouvons réaliser quelque chose de fantastique"
Photo: © photonews

Le technicien belge âgé de 50 ans et ses troupes sont en plein sprint final dans la course au titre de BGL Ligue.

Le Fola Esch est actuellement leader de BGL Ligue avec 56 points au compteur après 24 journées de championnat. Les Rouge et Blanc comptent un point d'avance sur leur poursuivant le Swift Hespérange, mais ont un match en moins. 

Ce dimanche, le pensionnaire du stade Émile-Mayrisch s'est fait surprendre à domicile par Mondorf (2-3). "Notre deuxième défaite de la saison, mes joueurs ont été probablement un peu trop suffisants. Cela peut arriver, il faut rester calme et continuer d'avancer. Cette défaite est comme une petite piqûre de rappel, un mal pour un bien. Il vaut mieux que cela arrive à six journées de la fin qu'à deux. Nous avions deux matchs de retard, nous n'en avons plus qu'un désormais. Nous avons donc grillé l'un de nos deux jokers, mais nous avons encore notre destin en main", nous confie Sébastien Grandjean.  

"En début de saison, nous avions deux objectifs"

Le Fola était 1er de la BGL Ligue avant l'arrêt de la compétition la saison dernière quand la pandémie de coronavirus a frappé de plein fouet l'Europe. Toutefois, le conseil d'administration de la Fédération Luxembourgeoise de Football avait décidé que le titre de champion du Luxembourg 2019-2020 ne sera pas attribué.

"En début de saison, nous avions deux objectifs, à savoir aller le plus loin possible sur la scène européenne et intégrer des jeunes de notre centre de formation dans l'équipe. Pour le premier, ce fut quasiment fait et pour le deuxième, c'est plus que fait. Ils sont six entre 17 et 19 ans à avoir eu leur chance depuis le début de saison. Puis, beaucoup de scouts observent nos joueurs. Nous nous retrouvons donc engagés dans la course pour le titre alors que ce n'était pas notre objectif, mais nous allons tout faire pour être champion devant Swift Hespérange qui va devenir le nouvel ogre luxembourgeois (Le club de Flavio Becca). 80% des joueurs sont pros de leur côté, alors que de notre côté, c'est l'inverse. Seulement 20% de joueurs sont pros au Fola Esch", nous explique l'ancien directeur sportif de Virton. 

"Tout donner afin de ne pas avoir de regrets"

Le technicien belge sait ce qu'il attend de ses troupes lors des six dernières joutes. "Il faudra rester organisé et ne pas se mettre la pression. Tout donner afin de ne pas avoir de regrets. Nous pouvons réaliser quelque chose de fantastique", a conclu Sébastien Grandjean.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos