Bruges vise la passe de trois.... mais a besoin d'un souffle nouveau

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Bruges vise la passe de trois.... mais a besoin d'un souffle nouveau

La saison reprend le 23 juillet et il est temps de présenter toutes les équipes de Pro League. Nous terminons avec le champion brugeois, qui est en quête d'un troisième titre de suite.

Le Club de Bruges a réussi, la saison dernière, à conserver son titre de champion, une chose que le club attendait depuis les années 70.  Pour cet exercice 2021-2022, Philippe Clement et ses hommes voudront non seulement réussir la passe de trois (ce qui n'a été réussi qu'une seule fois par Bruges, en 76-77-78) mais voudront aussi remporter la Coupe. Sans parler du deuxième tour de la Ligue des champions.

Mignolet

Pour cela, Philippe Clement pourra compter sur la colonne vertébrale de son équipes: Mignolet, Mechele, Vormer, Vanaken et Lang (qui devrait rester). Cependant, et il le sait, son équipe va avoir besoin de sang neuf pour réussir sa saison.

Les playoffs ont démontré que l'équipe avait besoin d'un nouvel élan, que ce soit tactique ou avec un apport de joueurs extérieurs. Or, pour réussir le premier, il faut passer par le second. Le noyau de Clement a été mis en place pour un 4-3-3 et si les Gazelles veulent surprendre, il faut du changement.

Un mercato qui sera animé

Oui, Bruges a besoin de se renforcer... sans perdre ses éléments forts. Mata, Lang, Dost sont pour le moment toujours là devront rester pour épauler les autres titulaires indiscutables cités plus haut. Mais un nouveau back gauche, des ailiers voir même un second attaquant de pointe seront nécéssaires, tout comme un défenseur supplémentaire pour compenser le départ de Kossounou au Bayer Leverkusen.

Et les jeunes?

Ignace Van Der Brempt a disputé quelques rencontres la saison dernière. Thomas Van Den Keybus et Noah Mbamba sont les jeunes qui sont susceptibles de percer cette saison. Il ne faudra pas oublier non plus Daniel Pérez qui est en train de réussir sa préparation.

Bref, le champion ne devra pas se reposer sur ses lauriers, sinon la désillusion sera totale.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos