Cinq choses à savoir sur West Ham United, l'adversaire de Genk

Florent Malice
Florent Malice depuis Londres
| 0 réaction
Cinq choses à savoir sur West Ham United, l'adversaire de Genk
Photo: © photonews

West Ham est un club légendaire, probablement l'un des plus emblématiques parmi ceux n'ayant jamais remporté le championnat d'Angleterre. Lié aux problèmes de hooliganisme du championnat anglais, il a cependant une riche histoire qui va au-delà.

Les origines d'un nom et d'une identité

West Ham United a été fondé en 1895 et malgré son nom, le club est bel et bien originaire de l'East End, quartier industriel de l'Est de Londres. Ham était une ancienne localité anglaise dont subsistent quelques traces avec les noms des quartiers de Newham et donc West Ham à l'heure actuelle.

upton park
© photonews

Initialement, le club s'appelait cependant Thames Ironworks FC et était donc le club des ouvriers de bord de la Tamise, d'où les marteaux figurant sur le logo et ayant donné son slogan au club - "Up the Hammers". Ce n'est donc qu'une coïncidence si West Ham rappelle dans son nom même les "hammers" (marteaux) de son blason. Un blason qui a récemment perdu un élément : le château, référence à la Boleyn Tower, résidence supposée d'Anne Boleyn dans l'East End. Le club ayant déménagé, il n'a plus été jugé pertinent de faire figurer cet élément sur ses armoiries.

Un club déraciné depuis 2016

West Ham United a en effet récemment quitté son antre, le mythique Boleyn Ground (ou Upton Park), pour le Stade Olympique de Londres, situé proche du quartier de West Ham. Gigantesque, ce stade est également bien plus froid qu'Upton Park, qui a accueilli les Hammers de 1904 à 2016 (et a depuis été démoli). Construit pour les Jeux Olympiques de 2012, il a trouvé une nouvelle vie avec l'organisation de concerts et l'arrivée de West Ham United. 

West Ham stadion

Bien que l'Olympic Stadium soit souvent sold-out, de nombreux supporters regrettent Upton Park et n'en ont pas encore fait le deuil. Le classement de la saison passée est toutefois le meilleur depuis le déménagement du club et le désamour semble prendre fin, avec un projet récemment révélé : celui d'autoriser à nouveau en Angleterre, pour la première fois depuis 25 ans et le drame d'Hillsborough, des tribunes debout, qui pourraient donner un sacré coup de boost à l'ambiance de certains stades. 

Forever blowing bubbles 

Si West Ham a connu un regain d'intérêt hors d'Angleterre ces quinze dernières années, c'est aussi "grâce" au film Hooligans (Green Street Hooligans, en VO), qui raconte notamment la violente rivalité entre les supporters de West Ham United et du club voisin de Millwall. Cette époque violente est révolue, mais la chanson entendue dans ce film reste d'actualité et emblématique : "Forever blowing bubbles" daterait de la fin des années 1920, et est chantée depuis avant chaque rencontre des Hammers, les supporters soufflant des bulles de savon pour l'occasion. 

Blowing bubbles West ham

L'une des raisons pour lesquelles West Ham aurait adopté ce chant, utilisé indifféremment par plusieurs clubs à l'époque (il s'agit d'une vieille chanson populaire américaine datant de 1918), viendrait de Billy J. Murray, surnommé "Bubbles" et en l'hommage duquel les supporters avaient adapté les paroles. Depuis, il est lié de manière indélébile au club, et les autres clubs anglais l'ont même parfois entonné en l'hommage des Hammers quand ceux-ci remportaient une victoire qui leur était utile ! 

Up the Irons ! 

La Grande-Bretagne compte de nombreuses légendes du rock et l'une d'elles est indéfectiblement liée à West Ham United : Iron Maiden, l'un des plus grands groupes de heavy metal de tous les temps et dont le bassiste et fondateur Steve Harris est un immense supporter du club. Le groupe a toujours utilisé l'iconographie footballistique dans son merchandising et même son slogan, "Up the Irons !", est une référence au "Up the Hammers" de West Ham.

West Ham Iron Maiden

Cette relation a été consacrée récemment avec la réalisation d'un maillot officiel floqué Iron Maiden : celui-ci est en vente au shop officiel du club, à côté du stade, et fera plaisir à tous les amateurs de hard rock de passage ... 

Champions d'Europe, mais aussi ... battus par Anderlecht en finale 

Comme mentionné plus haut, West Ham United n'a jamais remporté de championnat d'Angleterre, et ce même lors de sa période la plus faste, à savoir les années 60. Mais c'est durant cette période que le club remportera ses deux trophées principaux : la FA Cup (1964) et, surtout, la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe, ancienne C2 (1965). L'équipe était alors emmenée par Bobby Moore, légende du club et capitaine l'année suivante de l'équipe d'Angleterre championne du monde en 1966. 

Bobby Moore west ham

Dix ans plus tard (1976) West Ham United atteint une nouvelle finale européenne, toujours en Coupe des Coupes, mais échoue cette fois en finale face à ... Anderlecht (4-2). Le premier trophée européen de l'histoire du RSCA, qui en ajoutera encore quatre à son palmarès. West Ham attendra 23 ans pour soulever la modeste Coupe Intertoto en 1999. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos